Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



"Il est impossible de respecter la distanciation sociale dans les écoles", révèle cette directrice



Faut-il tout simplement fermer les écoles sénégalaises, face à la recrudescence des cas de Covid-19 ?  Mme Seye Bintou Sène DGA de l’établissement privé Madieye Sall rejette cette hypothèse. Selon elle, les écoles étaient impactées lors de la première vague. Raison pour laquelle, les établissements privés ont eu beaucoup de difficultés avec les institutions bancaires, faute de recettes. Alors songer à les refermer porterait un coup fatal à l'éducation et à leurs propriétaires.

Quid du respect des mesures barrières dans les écoles avec la recrudescence des cas de covid-19 au Sénégal ces dernières semaines ? La Directrice de cette école privée de répondre qu’en juillet, les autorités avaient demandé de respecter la distanciation sociale. Ce qui les avait contraints à réduire leurs effectifs en ne permettant qu’un élève pour chaque table-banc. Une mesure qui sera impossible à respecter à ce moment précis. Car dit-elle, « sinon les écoles ne pourront pas tenir par rapport aux charges ».

Ce qu’ils peuvent au niveau des administrations, c’est de contraindre les élèves à porter des masques. Au risque de voir leurs notes défalquées. Une vigilance rigoureuse est notée pour ce qui concerne le port de masque, le lavage des mains, etc. 



Mercredi 13 Janvier 2021 - 11:01


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter