Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Illusion ! La Chronique de KACCOR BI sur la Conseil présidentiel pour les jeunes



Si vous vous attendiez à quelque chose venant du Conseil présidentiel pour l’emploi d’hier, il faudra déchanter. Plutôt que d’un conclave de propositions d’idées, ils étaient dans le temps de ce qu’ils savent faire le mieux. Jeter de la poudre aux yeux du Chef. En meeting politique avec des cars venus de tous les coins et recoins du pays pour transporter des militants. Si bien qu’il a fallu que le Chef leur rappelle la sacralité des lieux avant de leur demander de mettre fin au folklore.

Tant pis ! Le mal était déjà fait. Tout ce qui a été dit hier, reste dans le cadre des redites servies à la jeunesse. Un cénacle aux allures de meeting. Vous avez vu le slogan « Ensemble pour demain » ? Encore des promesses et des intentions tues… Il y avait aussi de ces situations pour le moins hilarantes et qui montrent que les fonds destinés aux jeunes se retrouvent plus souvent dans d’autres poches.

Plutôt donc que de faire des propositions, ils étaient dans le temps du diagnostic. Et des adultes ont parlé sans qu’on donne le temps aux jeunes de développer. On les a priés expressément de faire vite. Ce conseil présidentiel ressemble à ces ateliers, séminaires et autres foras pour lesquels notre pays est champion. Nous avons tellement réfléchi sur tous les sujets qu’il se raconte qu’au Burkina Faso, on interdit ce genre de rencontres, demandant à leurs responsables, dès qu’il s’agit de réfléchir sur un sujet, d’aller plutôt voir ce qui a été dit là-dessus au Sénégal et qui dort au fond des tiroirs.

Si après neuf ans, en dépit des discours et toutes les structures mises en place — que de structures, mon Dieu que de structures ! —, on n’a pu juguler le chômage, ce ne n’est pas en trois ans que cela se fera. L’extraordinaire des discours sur l’emploi des jeunes avec le Chef, ce sont les mêmes vœux pieux, les mêmes diagnostics, les mêmes mesures qui ne se traduisent jamais par des actes. Et les mêmes vieillards comme Moustapha Niasse qui roupillent et qui prennent les jobs des jeunes !

KACCOR BI, Le Témoin

AYOBA FAYE

Vendredi 23 Avril 2021 - 09:40


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Mai 2021 - 22:36 Conseil des ministres de ce mercredi 12 mai