Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Journée mondiale de la santé : quelle est l'espérance de vie dans le monde ?



Journée mondiale de la santé : quelle est l'espérance de vie dans le monde ?
Journée mondiale de la Santé : l'OMS publie un rapport sur l'accès aux services de santé et les conséquences sur l'espérance de vie.

L'Organisation Mondiale de la Santé a publié ce 4 avril 2019 un rapport sur les inégalités en matière d'accès aux services de santé. Il pointe plusieurs grands éléments, notamment concernant l'espérance de vie des femmes.


L'étude s'est intéressée à l'espérance de vie des femmes et des hommes, en s'appuyant sur les statistiques sanitaires mondiales de 2019, ventilées par sexe. Résultat ? Les femmes vivent plus longtemps que les hommes, surtout dans les pays riches.

LES FEMMES ONT UNE MEILLEURE ESPÉRANCE DE VIE QUE LES HOMMES
Sans surprise, lorsque les femmes ont facilement accès aux services de santé, leur espérance de vie est plus longue. C'est d'ailleurs ce qui explique que l'écart d'espérance de vie entre hommes et femmes soit le plus faible lorsque celles-ci n'ont pas (ou difficilement) accès aux services de santé.

Le rapport souligne : "Dans les pays à revenu faible, où les services sont plus rares, 1 femme sur 41 meurt d'une cause liée à la maternité, contre 1 sur 3 300 dans les pays à revenu élevé. Dans plus de 90% des pays à revenu faible, on compte moins de 4 personnels infirmier ou obstétrical pour 1 000 habitants."

DES INÉGALITÉS HOMMES FEMMES FACE AUX SERVICES DE SANTÉ
Cela dit, le rapport note que face à une même maladie, les hommes ont moins recours aux services de santé que les femmes. Par exemple, dans les pays où le VIH est répandu, les femmes auront plus tendance à aller se faire dépister, et donc à avoir accès aux traitements antirétroviraux. Conséquence : les hommes ont plus de risques de décéder d'une maladie associée au sida que les femmes.

Par ailleurs, les causes de décès chez les hommes et chez les femmes présentent des différences. "Sur les 40 principales causes de décès, 33 causes contribuent davantage à réduire l'espérance de vie des hommes que celle des femmes. En 2016, la probabilité qu'une personne âgée de 30 ans décède d'une maladie non transmissible avant l'âge de 70 ans était supérieure de 44% chez les hommes par rapport aux femmes."

L'OMS conclut ce rapport sur l'espérance de vie, publié à l'occasion de la Journée mondiale de la Santé, en précisant que l'espérance de vie a augmenté depuis 2000. Entre le début du siècle et l'année 2016, l'espérance de vie à la naissance a augmenté de 5,5 ans, passant de 66,5 à 72 ans. Et l'espérance de vie en bonne santé est passée de 58,5 ans à 63,3 ans. Ce qui influe le plus ? Le revenu. Dans les pays à revenu faible, l'espérance de vie est inférieure de 18,1 ans à celle des pays à revenu élevé.

top santé

Dimanche 7 Avril 2019 - 14:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter