Kaolack: «And ak mimi, sukali saloum» mis sur pied



Kaolack: «And ak mimi, sukali saloum» mis sur pied
«Vu la souffrance des kaolackois, le chômage des jeunes, l’insécurité grandissante dans la commune, la dégradation de l’économie, la santé et le manque d’infrastructures communautaires; avec la bénédiction d’AL MOUHAMADOUL MAHI IBRAHIMA NIASS, adjoint du khalife des Niassène, CHEIKH AKHMED TIDIANE IBRAHIMA NIASS et vu la situation politique à Kaolack, nous, femmes et jeunes marabouts de Médina Baye, avons décidé de mettre sur pied un vaste mouvement politique dénommé « And ak mimi, sukali saloum»», décline Zeyda Diaw Ndiaye NIASS.

Dans un communiqué parvenu à Pressafrik.com, la présidente dudit mouvement souligne que la formation est composée «de dignes descendants de CHEIKH AL L’ISLAM (qui) souhaitent accompagnée Mme Aminata Touré dite Mimi, la dame de fer, la mécène, la patriote dans toutes ses actions au profit développement de Kaolack».

«Mme Aminata Touré, nous vous accueillons à bras ouvert avec courtoisie et enthousiasme chez vous, Kaolack la terre de vos ancêtres. Mme Aminata Touré, Kaolack a besoin de votre expertise et de votre carnet d’adresses pour revenir sur la scène économique et politique du Sénégal. Mme Aminata Touré, Kaolack vous appel au secours pour le règlement définitif du problème d’assainissement, de sécurité, de voirie, d’éclairage public mais aussi et surtout la formation des jeunes», arguent-ils en promettant à l’ancien Premier ministre «un engagement sans faille à (ses) côtés et pour le compte du Président Macky SALL, l’homme du renouveau des cités religieuses».

Avec «200 membres», «And ak mimi, sukali saloum» entend se positionner «au premier rang pour la massification de l’APR (Alliance Pour la République, parti présidentiel) dans la cité religieuse de Médina Baye et dans tout le Saloum». 


Mardi 7 Mars 2017 - 14:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter