Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L’Institut Panos Afrique de l’Ouest (IPAO) Renforce et équipe les médias



Au terme d’un atelier organisé hier à l’Hôtel Ndiambour à Dakar, l’Institut Panos Afrique de l’Ouest (IPAO) a organisé une cérémonie de remise des prix des meilleures productions du projet sur la Gouvernance en partenariat avec l’Ambassade des Pays Bas à Dakar.

En effet, cette cérémonie  entre dans le  cadre de la mise en œuvre du programme « Renforcer le rôle des médias pour la transparence dans la gestion des ressources publiques et le contrôle citoyen ». Elle  a été  présidée par le Ministre de la communication, télécommunication et des Tics, Cheikh Bamba Diéye qui  a magnifié cette initiative de l’Institut Panos Afrique de l’ouest.
.
Monsieur Libass Hanne, chargé des projets gouvernances a expliqué le but de ce projet "renforcer les médias au Sénégal pour qu’ils contribuent à promouvoir une plus grande transparence dans la gestion des budgets et des ressources publiques, la reddition des comptes par les décideurs, et un plus grand contrôle des citoyens sur l’action publique."
 
Il a aussi rappelé qu’entre 2011 et 2013, un travail important de renforcement des capacités a permis aux médias de  relayer davantage les préoccupations des citoyens marginalisés du débat public à travers divers formats dont le témoignage oral, mais également d’ouvrir un débat inclusif en vue accroître les capacités d’interpellation des décideurs par les OSC via les débats radio et les clubs radio citoyens. Par ailleurs le recours au journalisme d’investigation a permis de porter au niveau national des préoccupations des communautés locales sur les questions budgétaires, foncières, minières et de pillages des ressources forestières. Les organisations de la société civile (OSC) ont été également initiées aux pratiques du journalisme citoyen pour créer des outils multimédias d’interpellation des décideurs.
 
Le jury mis en place et constitué de doyens dans ce secteur à l’instar de Sané Mady Camara a exposé la procédure de sélection de meilleures productions tout en félicitant tous les candidats ayant participé à ce concours. Les lauréats de ce concours composés de journalistes radio (ex :Joe Marone Rfm, prix d'excellence) des animateurs de radios communautaires( kédougou, Matam), de la presse écrite(ex : Birame Faye du quotidien, prix d'excellence) et de la société civile(ex :CIDEC de Cambéréne) ont reçu des récompenses (ordinateurs portables, tablettes, dictaphones…) en présence du Ministre de la Communication, Cheikh Bamba Diéye, de la représentante de l’Ambassadeur des Pays bas et du représentant président du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA).






Samedi 7 Décembre 2013 - 12:27


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter