Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L’adoption du projet du Code de l’enfant "un temps fort dans la promotion des droits de l’homme au Sénégal"



L’adoption du projet du Code de l’enfant "un temps fort dans la promotion des droits de l’homme au Sénégal"
L’adoption du projet du Code de l’enfant a constitué "un temps fort dans la promotion des droits de l’homme au Sénégal", a affirmé jeudi à Mbour le secrétaire d’Etat à la Promotion des droits humains et à la Bonne gouvernance, Mamadou Saliou Sow.
 
"L’adoption du projet du Code de l’enfant aura marqué un temps fort dans la promotion des droits de l’homme au Sénégal, puisqu’elle va renforcer la confiance de la communauté internationale qui vient de porter notre pays à la tête du Conseil des droits de l’homme des Nations unies", dit M. Sow.
 
Il s’exprimait à Saly-Portudal (Mbour, ouest) où il ouvrait officiellement les travaux d’un atelier de partage, avec les membres de la Commission des lois de l’Assemblée nationale. D’une durée de deux jours, la rencontre est axée sur le projet de loi portant sur le Code de l’enfant.

A lire aussi https://www.pressafrik.com/Meurtre-d-un-eleve-de-l-ecole-coranique-Macky-Sall-invite-a-adopter-le-plus-rapidement-possible-le-code-de-l-enfant_a198575.html

Il a exhorté les parlementaires à porter le plaidoyer de l’adoption du projet de Code de l’enfant, rappelant que la Constitution du Sénégal affirme dans son préambule son adhésion aux droits humains et aux instruments des Nations unies et de l’Union africaine, notamment la Convention relative aux droits de l’enfant et la Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant.
  
"La volonté de l’Etat d’asseoir un environnement favorable au bien-être de l’enfant se traduit par l’adoption d’un cadre juridique garantissant aux enfants la protection de leurs droits", a fait valoir le secrétaire d’Etat à la promotion des droits humains et à la bonne gouvernance, dans des propos repris par l’Aps.
 

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 17 Mai 2019 - 12:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter