Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L’armée camerounaise dit avoir tué 7 séparatistes



L’armée camerounaise dit avoir tué 7 séparatistes
Apres les appels à déposer les armes lancés par le président Paul Biya, l'armée camerounaise a intensifié sa lutte contre les combattants armés.

Ces séparatistes présumés ont été tués samedi à Alabukam, un quartier situé à la périphérie de la ville de Bamenda, dans le nord-ouest anglophone du pays a confié sous anonymat à la BBC, un responsable local de l'armée joint au téléphone.

Il s'agit d'une opération de reconnaissance qui a permis de détruire un camp de combattants sécessionnistes, de saisir des armes légères, des munitions, des uniformes militaires et des motocyclettes, selon la même source.

Depuis les appels à déposer les armes de novembre et décembre lancés par le président Paul Biya, l'armée camerounaise a intensifié le combat qu'elle mène contre les combattants sécessionnistes anglophones depuis 2017.

Dans plusieurs villes du nord-ouest et du sud-ouest, des affrontements entre armée et séparatistes, s'y produisent quasiment tous les jours depuis plusieurs mois.

Dans cette bataille, plusieurs villes de ces régions sont coupées les unes des autres avec des ponts détruits, les routes parsemées d'arbres abattus et de gros cailloux.

Plus de 200 membres des forces de défense et de sécurité camerounaises ont perdu la vie dans ce conflit ainsi que plus de 500 civils, selon des ONG.

Ce conflit, qui n'a cessé de prendre de l'ampleur, a déjà forcé plus de 437.000 personnes à fuir leur domicile dans ces régions du nord-ouest et du sud-ouest, selon des chiffres de l'ONU publiés début octobre.

bbc

Lundi 14 Janvier 2019 - 10:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >