Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L'enlisement du navire "Aline Sitoé Diatta" fait suite à l'ouverture d'une enquête

Le directeur général de l’Agence nationale des affaires maritimes (ANAM), Yérim Thioub, a annoncé qu’une enquête est en train d’être réalisée par son service pour situer les circonstances de l’échouement, mercredi dernier, du navire Aline Sitoe Diatta sur un banc de sable à l’embouchure du fleuve Casamance.



L'enlisement du navire "Aline Sitoé Diatta" fait suite à l'ouverture d'une enquête
‘’Il y a une enquête maritime qui est en cours de la part de la loi portant code de marine marchande. Cette enquête maritime est obligatoire. Elle est destinée à situer les responsabilités de l’incident’’, a-t-il dit, samedi à Ziguinchor, lors d’un point de presse.

Selon le DG de l’ANAM, cette enquête ’’est destinée en priorité à l’autorité maritime (le ministère de la Pêche et de l’Economie maritime) et aux autres parties prenantes telles que le Consortium sénégalais d’activités maritimes (COSAMA) et le procureur.

‘’Nous ne pensons pas que cette enquête maritime débouche sur des suites disciplinaires ou pénales’’, a-t-il fait savoir.
Le commandant Makhtar Fall a indiqué que c’est lui-même et tout son équipage qui ’’ont effectué toutes les opérations de manœuvre pour déséchouer le navire Aline Sitoë Diatta’’, pour démentir l’information selon laquelle, ils ont reçu un secours de la base navale d’Elinkine.

‘’Dans tous les pays du monde, vous verrez des navires s’échouer et sortir d’affaire tout seul ou avec l’assistance de remorqueurs. Le fait pour un commandant de navire de s’être échoué et d’être assisté par un remorqueur ne signifie nullement qu’il soit incompétent’’, a-t-il martelé.
M. Thioub a tenu à préciser que le commandant du bateau Aline Sitoë Diatta Makhtar Fall est un ‘’excellent navigateur’’.

‘’Une mission de l’ANAM se rend chaque mois à bord du bateau pour vérifier son comportement et celui de l’équipage. Un rapport destiné au ministère de l’Economie maritime est rédigé, à l’issue de cette mission’’ a-t-il rassuré.

‘’Ce navire (Aline Sitoe) est très bien suivi et qu’il y a d’autres dispositions prises par d’autres intervenants. Ce navire fait l’objet d’une étroite surveillance tant au niveau des plus hautes autorités qu’au niveau des services techniques’’, a fait valoir le DG de l’ANAM. 


Avec APS


Dimanche 13 Mai 2012 - 13:12


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par dictée le 13/05/2012 22:56
C'est plutôt l'enquête qui fait suite à l'enlisement. Oh sacrés journalistes!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter