Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le FC Barcelone exige un départ d'Ousmane Dembélé avant le 31 janvier !



Le FC Barcelone exige un départ d'Ousmane Dembélé avant le 31 janvier !
Le FC Barcelone a mis une pression terrible sur Ousmane Dembélé. Après avoir relancé le Français à maintes reprises pour sa prolongation de contrat et attendu, en vain, sa réponse, le club blaugrana a décidé de sévir. Alors qu’il ne reste plus que six mois de contrat à l’ancien joueur du Borussia Dortmund, les Culés lui ont fixé un ultimatum. En clair, soit Dembélé prolonge, soit il s’en va.

Hier, en conférence de presse, Xavi a d’ailleurs confirmé publiquement la posture du club. Depuis, les choses se sont accélérées. Le Barça vient de communiquer le groupe retenu pour affronter l’Athletic en Coupe du Roi et Dembélé n’y figure pas. Écarté, l’international tricolore (27 sélections, 4 buts) est aujourd’hui dans l’impasse. Et ce matin, le club espagnol vient de publier une vidéo sur Twitter dans laquelle son directeur du football, Mateu Alemany, a sifflé la fin de la récréation.

« Il a été communiqué à ses agents et lui qu'il faut partir de façon immédiate »
« Avec Ousmane et ses agents, on a commencé les négociations en juillet. On a discuté, parlé, pendant six mois, le Barça a fait différentes offres et a essayé de trouver une solution pour que le joueur reste avec nous. Ces offres ont été systématiquement refusées par ses agents. Aujourd'hui, le 20 janvier, à 11 jours que la dernière échéance de son contrat termine, ça nous semble évident que le joueur ne veut pas continuer au Barça. Et il n'est donc pas engagé avec le projet futur du club », a-t-il déclaré, avant de conclure.

« Dans ce cadre-là, il a été communiqué à ses agents et lui qu'il faut partir de façon immédiate parce qu’on veut des joueurs engagés avec ce projet. On espère qu’un transfert se produira avant le 31 janvier. La conséquence sportive, validée par l’entraîneur, c’est qu’on ne veut pas avoir de joueurs pas impliqués dans le projet et qui ne veulent pas être au Barça. Le fait qu’il ne soit pas convoqué n’est qu’une conséquence de ce processus. Ce n’est pas le club qui doit déterminer ça, c’est le coach qui l’a fait, mais il a tout notre soutien, on le comprend parfaitement et ça nous semble une décision totalement cohérente. » Cette fois, c’est bel et bien la guerre entre le clan Dembélé et le Barça.

footmercato

Jeudi 20 Janvier 2022 - 09:44