Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le coup de force de Cheikh Béthio au Magal: bœufs, chameaux et buffle par milliers



Le coup de force de Cheikh Béthio au Magal: bœufs, chameaux et buffle par milliers
Cheikh Béthio Thioune a encore fait parler de lui. Le guide des « Thiantacounes » a réussi un véritable coup de force. Pour Youssou Mboup, gestionnaire de la nourriture, « rien que pour la boisson et les fruits du cheikh, sa famille et ses proches, nous avons prévu environ 7 millions 500 F CFA et plus de 3 millions qu’il a remis en mains propres ». Pour l’achat des bêtes, M. Mboup révèle que « elles ont dépassé les 500 millions de FCFA, soit une provision de plus de 1000 bêtes ».   Dans sa demeure de Djanatoul Mahwa, aucune provision n’est laisser au hasard, 1800 sacs de pomme de terre, 1800 sacs d’oignon, de petit pois, des bouteilles d’huile et condiments de toutes sortes.  L’essentiel de ses produits est destiné à la préparation des repas de trois jours pour les  41 villages périphériques de la cité religieuse. Entre cheikh Béthio et les villages périphéries, c’est une histoire de « ndiguël » émanant de son guide spirituel, Serigne Saliou Mbacké.

Pour Youssou Mboup, membre du staff du cheikh, « pour chaque site, il y aura 6 bœufs, soit 246 bêtes. Il y aura des sacs d’oignon, de l’huile, etc. ». Et la commande destinée aux sites n’a rien à voir avec les commandes pour les 400 « daaras ».
Pour l’édition 2013 du grand Magal, Cheikh Béthio n’a pas lésiné sur les moyens pour offrir un « berndel » digne de son rang.  Il a épaté ses fidèles lors  de la réception de ces troupeaux de bœufs destinés à être immolé durant le Magal de Touba. C’est dans un véhicule 4×4 blanche qu’il est apparu les mains en l’air.  Galvanisés, les fidèles ne pouvaient s’empêcher de scander le slogan « Cheikh bi yaa bari doolé » (le Cheikh est puissant).

Apparemment, le cheikh respire la grande forme. Après une quinzaine de minutes de contemplation, il rejoint son siège entouré de trois Dames. Ce sont ses fils, Khadim Thioune et Saliou Thioune qui ont pris les micros pour manifester la joie de retrouver leur guide et père au milieu des préparatifs. 


Jeudi 19 Décembre 2013 - 11:25


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter