Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le gouvernement cache une dette intérieure extrêmement catastrophique de 400 milliards, selon Ousmane Sonko



Le gouvernement cache une dette intérieure extrêmement catastrophique de 400 milliards, selon Ousmane Sonko
Pour l'ex-inspecteur des Impôts et domaines, le régime de Macky Sall est en train de s'adonner au jeu de Ponzi (ndlr : un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants). "On s'endette pour racheter d'autres dettes. C'est extrêmement grave". 
Sonko pense que "l'Eurobond traduit une faillite de notre Banque centrale. Et que quand voulez financer vos politiques publiques, il faut utiliser les quatre leviers fondamentaux qui existent dans toutes les économies structurées et normales. Mais si vous avez une banque centrale qui a des réserves au niveau du trésor français. Cet argent là, en or ou en devise, qu'on trouve dans les places financières, qui dort là-bas et qu'on ne peut pas ramener pour le financement de nos économies; et la Banque centrale est en difficulté parce qu'il a épuisé beaucoup de ses réserves pour financer les banques nationales qui ont acheté des titres d'Etat. En faisant ça, elle a contribuer à financer nos déficits budgétaires au détriment de ses réserves".

Le député suggère à la Banque centrale reconstruise ses réserves. Ce qui justifie ces Eurobonds portés par le Sénégal. Il rappelle au autorités gouvernementales que l'endettement n'a toujours pas permis de financer l'investissement, qui selon lui, est à la traîne par rapport au PIB si on compare aux années précédentes. Il en veut pour preuve le classement du Sénégal parmi les 25 pays les plus pauvres de la planète et un taux de pauvreté de 77,5% dans les régions comme Kolda, Ziguinchor, Kédougou.

Quid de la dette intérieur du Sénégal ?
Ousmane Sonko explique : «En réalité sur la question de la dette, il y a  d’abord une situation particulière. On maquille les chiffres. Je ne sais pas si c’est une coïncidence avec le fait notre notre président s’appelle Macky d’ailleurs, mais on maquille beaucoup de choses dans ce pays là. La première chose est que la  situation économique du pays est chaotique. On a une dette intérieure qui dépasse les 400 milliards et qu’on essaie de cacher. J’ai interpellé le ministre des Finances quand il était venu à l’Assemblée ».

Se voulant plus clair, M. Sonko ajoute, chiffres à l'appui : « l’année dernière, il y avait plus de 100 milliards de déficit fiscal. Regardez ce qui se passe avec les écoles privées, 16 milliards d’arriérés. L’Etat ne paie pas. L’administration ne reçoit même plus de dotation de carburant au moment où je vous parle. Nous avons une situation intérieure extrêmement catastrophique. Je demande au gouvernement de Macky Sall de faire très attention à engager le  Sénégal dans des choses qui seront des boulets qu’on va traîner après.

Sonko de renseigner que "la dette était à 41% du PUB en 2012 quand Macky Sall arrivé. Elle est aujourd’hui à 65% du PIB. Par rapport à la viabilité de la dette, nous  étions à pratiquement à 250 milliards sur la question des Eurobond en 2011 aujourd’hui on est 1184 milliards».    


Dimanche 11 Mars 2018 - 14:30




1.Posté par Ndiaye le 11/03/2018 20:27
J'ignore si ce site est bien visité mais il est tout simplement excellent : qualité et rigueur. Et toujours la bonne information et les sujets qu'il faut. Parfait !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter