Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les jeunesses socialistes de Rufisque se souviennent de Léopold Sédar Senghor et…



Les jeunesses socialistes de Rufisque se souviennent de Léopold Sédar Senghor et…
L'union Départementale des Jeunesses socialistes de Rufisque (UDJSR) rend hommage au père fondateur du Parti Socialiste (PS). Le premier président de la République du Sénégal (1960-1980) est décédé le 20 décembre 2001 en France.

« Cette commémoration à haute portée symbolique qui entretient la flamme du socialisme sénégalais, constitue une occasion pour les Jeunesses Socialistes de renouveler leur confiance au Camarade Ousmane Tanor DIENG, Secrétaire Général du PS et à l’ensemble des Responsables socialistes du département de Rufisque sous la direction du Camarade Mar DIOUF dont le leadership et le sens de la méthode politique, renforcent le crédit et la pertinence de l’ancrage du PS dans la solidarité gouvernementale et la majorité présidentielle de BBY dans la conduite des affaires publiques depuis 2012 », soutient le Secrétaire général de l’UDJSR.

Dans une déclaration parvenue à PressAfrik.com, Stanilas Ndiaye se félicite de « la validité de la démocratie interne et de la préservation du fonctionnement régulier des instances du (PS) ».

Selon lui, «les verbiages des activistes qui se sont inscrits dans une volonté de sacrifier la discipline militante sur l’autel de nombrilistes ambitions icariennes, n’engagent que leurs auteurs et suiveurs qui, aux yeux de l’opinion publique nationale et internationale, n’incarnent que leur khalifisme propre loin du socialisme et des vraies valeurs du PS qui a librement choisi de concourir à l’effort national de consolidation de la participation citoyenne et à la marche résolue vers le progrès, l’émergence et surtout le mieux-être des populations sénégalaises dans la conduite commune des affaires publiques ».
 
Ainsi, « leurs camarades Jeunes du Parti, militants et sympathisants socialistes (sont appelés) à rester résilients et constants dans le renforcement de l’unité du parti ». « La discipline, l’organisation et la méthode militante, seuls gages d’un héritage socialiste généreusement préservé pour tous et soustrait à toute personnalisation préjudiciable aux fondements du socialisme sénégalais hérité de Léopold Sédar Senghor et de l’ensemble des Pères fondateurs », tranchent-ils.

Aida Ndiaye (Stagiaire)

Mardi 19 Décembre 2017 - 16:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter