Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Louga: une bande de cambrioleurs spécialisés dans le vol de mobiliers de maisons importés arrêtée par la police

​La police de Louga en collaboration avec la Sûreté urbaine de Dakar, vient de faire preuve du professionnalisme de ses hommes et de leur expertise en mettant hors d’état de nuire une bande de voleurs de mobiliers de ménage et de matériaux de construction.



Louga: une bande de cambrioleurs spécialisés dans le vol de mobiliers de maisons importés arrêtée par la police
Après avoir enregistré plusieurs plaintes faisant état de nombreux cas de vols de mobiliers et de matériels électroniques de ménage et de matériaux de construction dans des domiciles et bâtiments en construction inachevés, a décidé d’être aux trousses de ces voleurs spécialisés dans ce genre de vols de matériels et de mobiliers domestiques importés et locaux, ainsi que de matériaux de construction composés pour, l’essentiel, de portes et fenêtres, de grilles de protection, entre autres.

C’est ainsi qu’après quelques jours de recherches, de collecte de renseignements et de filature, les éléments du commissaire Mamadou Lamarana Diallo, sous la conduite de son adjoint Lat Dior Sall, ont réussi un joli coup de filet en réussissant à cerner les contours devant les amener à appréhender les douze délinquants de la bande entre Louga et Dakar, en les mettant ainsi hors d’état de nuire. La pêche fructueuse a pu être réalisée grâce à aux informations recueillies auprès d’un premier suspect arrêté à la gare routière qui est passé aux aveux l’ors de son interrogatoire en acceptant de collaborer avec la police pour dénoncer ses acolytes qui avaient trouvé refuge à Dakar.

C’est ainsi qu’avec l’aide de leurs collègues de la Sûreté urbaine de Dakar, les policiers de Louga, sont parvenus à mettre la main sur les onze délinquants qui composaient la bande et qui ont rallié Louga pour y trouver leur dénonciateur, le douzième de la bande pour enfin être entendus par la police qui, au terme de l’enquête, les a déférés, au parquet de Louga où ils méditeront désormais sur le sort que leur réservera le tribunal de grande instance de Louga.

Le Témoin

AYOBA FAYE

Vendredi 28 Février 2020 - 10:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter