Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Lutte contre la corruption : ce qui a véritablement incité le président SALL à créer l’OFNAC

Lutter contre la corruption et instaurer la bonne gouvernance. Voilà les raisons simples avancées par le chef de l’Etat pour justifier la mise sur pied de l’Office National de lutte contre la fraude et la Corruption au Sénégal (OFNAC). Le motif est toutefois plus profond quand on sait que Macky Sall a été officiellement saisi de cas de corruption à des niveaux insoupçonnés, qui lestent l’économie nationale.



Lutte contre la corruption : ce qui a véritablement incité le président SALL à créer l’OFNAC
Un constat pathétique d’une situation de corruption à grande échelle qui obstrue l’économie du pays serait la véritable raison de la création de l’Office dirigé par Nafi Ngom Keïta. En effet, le président de la République, constate « L’observateur », a été régulièrement saisi de plaintes et autres dénonciations émanant de sociétés étrangères d’investissement, de sociétés privées gérées par des nationaux , de simples particuliers de nationalité étrangère ou natifs du Sénégal. Macky Sall a par ailleurs reçu des correspondances de deux représentations diplomatiques accréditées au Sénégal pour le compte de leurs ressortissants, de cas de corruption. C’est donc après plusieurs saisines que le chef de l’Etat agacé, décide d’agir. « Il faut que cela cesse », s’écrie-t-il d’après la même source qui parle d’une urgence de structure de régulation qui saura arrêter de telles malversations. C’est ainsi dit-on, que l’OFNAC a vu le jour.


Jeudi 1 Août 2013 - 12:54


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter