Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Lutte contre les accidents: la SECAA dote l'Autoroute de l'Avenir d' un radar automatique pour capter les excès de vitesse



La Gendarmerie sénégalaise et l’entreprise SECAA SA. se sont liés dans une lutte contre les accidents sur l’Autoroute de l’Avenir.

« La vitesse excessive ou inadaptée a été un facteur d’accident à titre principal ou secondaire à plus de 60% en 2019. La baisse est trop lente et ce chiffre reste trop haut malgré les actions menées. La vitesse représente un facteur aggravant du nombre de blessés », selon Eiffage Concessions, chargé de l’exploitation de l’Autoroute de l’Avenir.

C’est ainsi qu’un nouveau radar automatique de 45 millions FCFA a été acquis et par SECAA, dans « une approche préventive et répressive afin d’améliorer les comportements des automobilistes. L’action répressive étant sur l’Autoroute du ressort exclusif de la Gendarmerie Nationale ».
 
Ce nouveau matériel de pointe va renforcer de manière significative la capacité du peloton de gendarmerie autoroutière sur l’Autoroute de l’Avenir dans le domaine du contrôle de vitesse. Un peloton qui était doté de pistolets laser jusque-là.

La Gendarmerie va déployer ce radar automatique dès le mois de décembre de manière fixe, semi mobile (sur un chantier par exemple) ou mobile (embarqué dans un véhicule de gendarmerie).

Le champ d'actions de ce radar Poliscam FM1 couvre plusieurs voies de circulation en simultanée, ainsi que dans les deux sens de circulation en même temps selon les paramétrages choisis par l’opérateur. De même la fonction flash est activée ou non. Toutes les données et les photos sont enregistrées dans l’appareil et exploitable immédiatement ou ultérieurement par la Gendarmerie.
 
L'usage du téléphone au volant dans le viseur du nouveau radar
La société SECAA SA. de préciser qu'au delà du contrôle de vitesse, ce type de radar permet de photographier des comportements anormaux tels que l’usage du téléphone au volant ou le défaut du port de la ceinture de sécurité entre autre.
 
En complément de l’action de la Gendarmerie, et dans le cadre de sa politique de prévention routière, SECAA SA utilisera également ce radar à des fins statistiques et pédagogiques. Tout en se gardant de ne jamais intervenir à la place de la Gendarmerie qui a le pouvoir coercitif.
 
Une session pratique d'utilisation du radar a été organisée ce vendredi 04 décembre 2020 en présence des autorités et autres officiers de la gendarmerie nationale qui ont participé à une formation.

 La baisse des accidents et des victimes sur l’Autoroute de l’Avenir est la raison principale de l'acquisition du radar par SECAA SA. En 2019, les actions préventives et répressives ont permis une baisse de 10 points en 2019. Toutefois,  les défauts de comportements des automobilistes au sujet de la vitesse restent encore beaucoup trop importants. 


AYOBA FAYE

Vendredi 4 Décembre 2020 - 17:26


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter