Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Macky Sall: «Si un candidat va à Matam il doit me demander la permission car c'est mon titre foncier politique».

Le candidat Macky Sall s'est rendu mercredi 6 février, par ailleurs 4e jour de campagne à Matam. Accueilli par imune foule en liesse, le Président sortant a soutenu que Matam était son «titte foncier».



«C'est vous  Matamois qui avez déclaré que Matam est un titre foncier à mon nom. Donc qui va à Matam doit me demander la permission», a déclaré le candidat Macky Sall, lors du meeting qu'il a présidé au stade municipal de ladite ville. Raillant ses adversaires à la présidentielle, le candidat de Benno book yakaar (Bby) a indiqué ces derniers ne parlaient jamais de son bilan, mais d'un tout autre sujet lequel n'a même pas son lieu d'être. «Vous avez remarqué qu'ils ne parlent jamais de mon bilan, mais préfèrent plutôt accusez la justice de ne pas être indépendante. C'est ridicule puisque c'est cette même justice qui est là depuis l'indépendance».

Mais cette posture ne le surprend pas, fait-il remarquer car, le bilan est exhaustif. Ne s'en arrêtant pas en si bon chemin, M. Sall fait savoir qu'ils ont déplacé le débat sur un autre sujet : «On lui reproche souvent de parler beaucoup Puular mais il ne faut pas oublier que c'est ma langue maternelle.»
Mais aussi, ajoute-t-il, je suis né à Fatick et les Fatickois m’ont adopté jusqu'à faire de cette région, ma base politique. Ce qu'il y a c'est simplement qu'ils sont jaloux que dispose d’autant d'assises au Sénégal. Quant sa victoire dans le Fouta et plus particulièrement à Matam, Macky Sall n'en doute point. «S’il ne tenaient qu'à Matam, à le 24 février à 11 heures les résultats seraient annoncée». Revenant sur l'unité dont les responsables de cette région ont fait montre, il martèle: «cela l'encourage. Car dans la politique, il faut toujours faire des additions et bannir la soustraction ainsi que la division».


Mercredi 6 Février 2019 - 21:02


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter