Mali: le Premier ministre S. Boubèye Maïga en tournée dans le centre du pays

Après sa visite à Mopti le mois dernier, le Premier ministre malien Soumeylou Boubèye Maïga a achevé hier, lundi 5 mars, une visite de terrain de 48 heures dans la région centre de Ségou où il a visité trois localités. Sécurité et prochaines élections présidentielles ont été au centre de cette visite.



Lors de l'étape dans la localité de N’yono, où un juge a été enlevé par de présumés jihadistes il y a un peu plus de trois mois, le Premier ministre malien a voulu - dit-il -, rassurer les magistrats et les fonctionnaires. Soumeylou Boubèye Maïga est allé plus loin dans deux autres localités visitées dans la région de Ségou, en déclarant que le redéploiement des forces de sécurité et de défense dans la région a commencé. Et pour lui, déjà des résultats :
 
« Parce que, progressivement, notre dispositif se déploie et je pense que si tout va bien, d’ici quelques semaines nous aurons terminé de stabiliser totalement cette zone. De fait, aujourd’hui, les populations sont rassurées de voir que l’Etat les visite, est présent, que la sécurité est assurée… »
 
Début du redéploiement des forces armées et de sécurité et bientôt redéploiement de l’administration. « Nous avons procédé à la nomination des sous-préfets et préfets, partout où ils avaient été évincés de cette zone, poursuit Soumeylou Boubèye Maïga . Ils vont finir bientôt leur formation, à la fois sur la conduite administrative, mais aussi sur l’organisation des élections. Dans la semaine à venir, ils vont rejoindre leur poste ».
 
Et pour ceux qui doutent de la tenue de l’élection présidentielle en juillet prochain, le Premier ministre malien a été formel: les gens feraient mieux de s'y préparer ; le premier tour de la présidentielle aura lieu le 29 juillet prochain.

rfi.fr

Mardi 6 Mars 2018 - 11:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter