Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Mame Makhtar Guèye révèle : « Ma fille a passé la nuit dans une famille à Yoff »



Mame Makhtar Guèye révèle : « Ma fille a passé la nuit dans une famille à Yoff »
Le vice-président de l’ONG islamique Jamra, Mame Makhtar Guèye est revenu sur l’audition de sa fille Fatou Binetou Guèye, annoncée disparue vendredi avant d’être retrouvée samedi. Contrairement à la version du chargé de communication de la Police sénégalaise révélant que la jeune fille était dans une auberge avec son amant, le père de révéler que sa fille a passé la nuit dans une famille dite Fall à Yoff (Dakar).

Tout est parti d’un message de « Maty 3 pommes ». Après que Mame Makhtar Guèye a fait une publication sur un réseau social, l’animatrice l’a contacté pour lui dire que sur Facebook, une fille du nom de Arame Fall dit avoir trouvé sa fille. Et les minutes d’après, il dit avoir reçu plusieurs d’internautes qu’il a, par la suite transféré à la Police.

« Dans l’heure qui suit, alors que j’étais chez moi, on m’annonce la présence d’une mère de famille, accompagnée de Arame et ma fille. La dame m’a remis ma fille et immédiatement j’ai appelé le commissaire Sankharé qui m’a demandé dans quelle circonstance cette famille a retrouvé ma fille », a dit M. Guèye, dans des propos rapportés par L’Obs.

« Je lui ai dit que je n’en savais rien pour le moment. Le commissaire m’a demandé de la conduire à la Sureté urbaine. Une fois sur place, elle a été soumise à un interrogatoire au cours duquel, les policiers ont constaté qu’elle n’était pas lucide et un des limiers m’a même posé la question de savoir si elle n’avait pas bu une substance genre somnifère, car elle avait l’air somnolente », a-t-il ajouté.

Et lors de son audition lundi, Fatou Binetou Guèye a « réitéré sa version selon laquelle elle a passé la nuit au domicile de Arame Fall. Les membres de cette famille ont été entendus par les policiers et ils ont conforté cette version de ma fille, rapporte M. Guèye.

Salif SAKHANOKHO

Mardi 18 Février 2020 - 10:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter