Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Manifestations à Atlanta après le décès d’un homme noir abattu par la police



Trois semaines après la mort de George Floyd à Minneapolis, un Afro-américain a été tué à Atlanta (Georgie) par la police lors d'une tentative d'arrestation. Les braises des contestations étaient encore fumantes, cet événement les a de nouveau embrasées, malgré la démission de la chef de la police.

Les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi à samedi. Selon un rapport officiel du Georgia Bureau of Investigation (GBI), Rayshard Brooks, un homme noir âgé de 27 ans, s'était endormi dans sa voiture sur l'allée du drive-in d'un restaurant Wendy's. Des employés de l'établissement ont appelé la police parce que son véhicule bloquait les clients. Brooks était alcoolisé et a résisté lorsque la police a voulu l'arrêter, indique le rapport, qui cite les images de surveillance vidéo, affirmant qu'elles montrent « qu'au cours d'une lutte physique avec les agents, Brooks s'est emparé du Taser de l'un des agents et a pris la fuite ». « Les agents ont poursuivi Brooks à pied et pendant la poursuite Brooks s'est retourné et a pointé le Taser vers l'agent. L'agent a utilisé son arme, touchant Brooks », indique le document.


Le jeune homme a été transporté vers un hôpital pour y être opéré mais il est décédé peu après. Il était le père d'une petite fille qui fêtait son anniversaire samedi.

Une vidéo tournée par un témoin dans sa voiture montre Rayshard Brooks aux prises, à terre, avec deux policiers. La bagarre est rude. L'homme, en pantalon et tee-shirt bleu ciel, saisit un objet jaune, couleur des pistolets à impulsion électrique, en parvenant à se libérer et part en courant sur le parking. Le policier qui le suit a déjà son Taser en main. Sur la vidéo, on entend le crépitement caractéristique d'un tir de pistolet électrique. Sur une deuxième vidéo, tirée de la vidéosurveillance du Wendy's et diffusée par le GBI, on voit Brooks se tourner vers le plus proche des agents qui le poursuivent. Un éclat lumineux de part et d'autre semble montrer que les deux hommes font chacun usage du pistolet non létal, Brooks en l'air, le policier a hauteur de buste. Le premier agent s'encastre sur le capot arrière d'une voiture, il perd son arme jaune, repart, saisit son arme à feu sur sa hanche, tire, précipitant Brooks au sol.

Les avocats représentant la famille de Brooks ont déclaré que la police d'Atlanta n'avait pas le droit d'utiliser une force à feu quand bien même Brooks aurait activé le Taser, une arme non létale, dans leur direction.

« Je ne pense pas que l'usage de la force mortelle était justifié et j'ai demandé le renvoi immédiat du policier », a appuyé samedi après-midi, lors d'une conférence de presse, la maire d'Atlanta Keisha Lance Bottoms.

L'officier de police limogé, son collègue mis en congé
La maire a annoncé la démission d'Erika Shields, qui dirigeait la police d'Atlanta depuis plus de 20 ans. « En raison de son désir qu'Atlanta soit un modèle de ce qu'une réforme significative devrait être dans tout le pays, Erika Shields a présenté sa démission immédiate de chef de la police », a dit la maire, dont la déclaration était retransmise à la télévision.

Après la mort de George Floyd, Keisha Lance Bottoms, dont le nom est avancé comme possible colistière du démocrate Joe Biden pour l'élection présidentielle de novembre, avait sévèrement condamné les violences et les pillages qui avaient émaillé les manifestations de protestation dans sa ville.

Le département de police a limogé l'officier qui aurait tiré et tué Brooks, a confirmé le porte-parole de la police, Carlos Campos. Un autre officier impliqué dans l'incident a été mis en congé administratif. Les autorités n'ont pas dévoilé les noms des deux officiers, tous deux blancs.


Quelques heures plus, après la tombée de la nuit, des heurts ont éclaté. Le fast-food où a eu lieu l'altercation mortelle a été incendié. Des images de la télévision locale ont montré le restaurant en flammes pendant plus de 45 minutes avant l'arrivée des pompiers, protégés par une file de policiers. Le bâtiment, situé à côté d'une station-service, a été totalement calciné. Une centaine de manifestants ont marché sur l'Interstate-75, une autoroute majeure d'Atlanta, pour réclamer que les policiers impliqués soient poursuivis par la justice pénale. La police a déployé une file de voitures pour les retenir.

LCI

Dimanche 14 Juin 2020 - 12:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter