Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Maroc : le Sénégal ouvre un consulat au Sahara



Maroc : le Sénégal ouvre un consulat au Sahara
La ministre sénégalaise des Affaires étrangères, Aïssata Tall Sall, a inauguré le 5 avril avec son homologue marocain Nasser Bourita un consulat à Dakhla. « Ce consulat général servira à magnifier l’excellence de nos relations », s’est félicitée la ministre sénégalaise des Affaires étrangères, Aïssata Tall Sall, lors d’un point presse conjoint effectué avec son homologue marocain, Nasser Bourita, dans la foulée de l’inauguration d’un consulat du Sénégal à Dakhla, ce 5 avril.

Madame Aïssata Tall Sall a notamment déclaré que la ville de Dakhla symbolisait « cet esprit d’ouverture » du Maroc sur l’Afrique de l’Ouest. De son côté, Nasser Bourita a précisé que la représentation diplomatique sénégalaise représentait « plus qu’une structure administrative », que c’était « une nouvelle attache entre le Maroc et le Sénégal ».

Le Maroc mène une active diplomatie continentale pour obtenir l’ouverture de consulats africains au Sahara – autant de soutiens de fait à la souveraineté marocaine sur la région. En 2021, huit États africains (la Gambie, la Guinée, Djibouti, le Liberia, le Burkina Faso, la Guinée-Bissau, la Guinée équatoriale et la RDC) ont déjà franchi le pas, le Sénégal étant le neuvième.

En octobre 2020, lors de quatrième Commission de l’Assemblée générale de l’ONU, le Sénégal avait réitéré son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie du Sahara. Dakar avait par ailleurs signé, en juillet 2016, une motion visant à suspendre la République arabe sahraouie démocratique (RASD) des activités de l’Union africaine (UA).

Ndeye Fatou Touré

Mardi 6 Avril 2021 - 12:25


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter