Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Mbour: les cas positifs passent de 371 à 430 pour 16 décès

Dans le département de Mbour, le Covid - 19 étend ses tentacules chaque jour qui passe. A ce jour, 430 cas d’infection y sont noté, occasionnant 16 décès, pour un taux de progression de 16,12% en 10 jours seulement. Suffisant pour le Préfet de sonner l’alerte. Mor Talla Tine a tiré la sonnette d’alarme lors de la cérémonie de lancement par l’Odcav de Mbour du concept ESC (équipes de sensibilisation communautaires). Ces nouvelles entités qui vont se substituer aux Asc, ont pour mission d’organiser la riposte communautaire dans cinq communes sur les 16 du département.



Mbour: les cas positifs passent de 371 à 430 pour 16 décès
 Les chiffres sont effrayants. Entre le 13 août et le 23 août, le taux d’infection au coronavirus a connu une hausse de 16,21% à l’échelle départementale. Le nombre de cas positifs est passé durant cette période de 371 à 430. Le nombre de décès liés à l’infection est passé à seize (16). Le tableau est édifiant. Le département de Mbour est entrain de payer un lourd tribut au Covid -19.

Face à cette situation, le mouvement Navétane a décidé de sonner la révolte. Ainsi, l’Odcav va lâcher ses équipes de sensibilisation communautaire (ESC) aux trousses du coronavirus dès cette semaine, si l’on en croit le président de l’organisme départemental de coordination des activités de vacances. « Il faut sensibiliser. C’est pourquoi je félicite l’engagement de l’ODCAV, des délégués de quartier et les acteurs communautaires. Lors du CDD nous avions noté dans le département de Mbour un nombre de 371 cas mais depuis lors la maladie a évolué et les cas sont aujourd’hui à 430 soit 59 nouveaux en cas en 10 jours. Ces chiffres effrayants doivent être une source de motivation. On peut éviter cette situation tragique qui a entraîné 16 morts dans le département » estime le Préfet Mor Talla Tine qui a présidé la rencontre.

Pour sa part le président de l’Organisme départemental de coordination des activités de vacances (ODCAV) Pape Amar Mbodj souligne que son équipe, avant que le Préfet ne l’annonce, avait déjà décidé de surseoir la tenue des compétitions sportives et de participer activement à la lutte contre le Covid-19 « Cette décision est la preuve de notre engagement car il n’y a pas un arrêté interdisant la tenue des Navétanes mais nous n’allons pas les tenir. Dans notre équipe, nous allons faire de sorte que la compétition ne s’arrête pas en si bon chemin, donc il y aura une mutation des activités » précise t-il. Et d’indiquer que le président, les relais communautaires, les Badienou Gox et autres personnes ressources, vont former des équipes de 18 personnes dans chaque quartier pour sensibiliser la population.

Le Préfet invite la communauté à un changement radical de comportement 
« La maladie c’est du sérieux, donc nous les pays pauvres, la seule chose qui peut nous aider est le respect des mesures barrières », a noté le président de l’Odcav de Mbour. Une remarque qui vient appuyer l’appel du Chef de l’Exécutif départemental pour un changement radical de comportement. « Quels que soient les efforts qui auront été consentis par les pouvoirs publics, quelle que soit la volonté de la communauté de stopper la propagation du virus, si la population n’adopte pas des comportements plus responsables, notamment un respect rigoureux des mesures barrières édictées par le corps médical, tous les efforts seront vains », a prévenu le Préfet Mor Talla Tine, dans les colonnes du journal Le Témoin.

L’autorité administrative a d’ailleurs lancé le slogan «and sott Corona (ASC/ ensemble luttons contre le coronavirus)». Joignant l’acte à la parole, il a remis à l’ODCAV mille (1000) masques. Pour sa part, Abdou Lakhat Sarr, Directeur de l’Administration générale et de l’Equipement (Dage) du Ministère des transports terrestres par ailleurs président de l’ASC Jant bi, dont l’équipe a été choisie pour le lancement de la campagne, a offert 3 mille masques à l’ODCAV. Au total les 409 ASC regroupées en 33 zones dans le département, vont désormais soutenir les relais communautaires pour la sensibilisation. C’est pourquoi le président de l’ODCAV a soutenu, que les équipes de sensibilisation communautaire (ESC) attendent plutôt de la part des autorités des soutiens en nature et non en moyens financiers. 

 

AYOBA FAYE

Jeudi 27 Août 2020 - 11:08


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter