Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Me El Hadj Amadou Sall : «Le Pds n’acceptera pas qu’on lui marche dessus sur les pieds»

Me El Hadj Amadou Sall s’est expliqué sur l’échec de la coalition que le Pds avait mis en place en compagnie de Khalifa Sall, Malick Gackou, Pape Diop, Idrissa Seck, entre autres. Selon lui, ce clash est dû à une surenchère de certains des composantes de cette coalition qui ont posé des conditions inacceptables pour son parti.



Me El Hadj Amadou Sall : «Le Pds n’acceptera pas qu’on lui marche dessus sur les pieds»
 «Ceux qui ont participé aux rencontres de l’opposition savent que nous ne sommes pas responsables de l’échec des négociations. Nous étions prêts à accepter tous les compromis possibles mais pas au point de nous laisser marcher dessus sur les pieds». Ces propos sont de Me El Amadou Sall qui s’exprimait sur l’échec de la tentative de l’opposition à mettre sur pied une large coalition pour imposer au régime du Président Macky Sall, la cohabitation.

Revenant sur les raisons de cet échec, le chargé de communication du Parti démocratique sénégalais (PDS) explique dans les colonnes de l’Observateur : «Jusqu’à présent, toutes les consultations électorales établissent indubitablement que nous sommes la première force politique du pays Dans ces conditions, nous ne pouvons pas accepter qu’on nous dise : «Nous prenons la tête de liste et c’est non négociable », martèle-t-il.

Avant d’ajouter : «Rien ne peut justifier cet aveuglement, sauf peut-être la décision déjà prise de ne pas continuer avec nous, ce que certains ont dit clairement dès le départ. Nous n’avons donc rien saboté et n’y avons aucun intérêt», s’est-il défendu.

Mais toujours est-il que cette coalition qui avait pourtant été lancée avec la signature d’une convention a finalement fini par engendrer trois grandes coalition : «la coalition Mankoo Taxawu Senegaal composée entre autres du Rewmi d’Idrissa Seck, du Grand parti de Malick Gackou, d’Initiative 2017,  avec comme tête de liste Khalifa Sall ; la coalition gagnante Wattu Senegaal, qui compte en son sein, en plus du Pds Bokk Gis Gis de Pape Diop, Aj-Pads de Mamadou Diop… ; et enfin, la coalition Mankoo Yeesal Sénégal de Modou Diagne Fada.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 7 Juin 2017 - 11:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter