Me Yérim Thiam-Affaire Khalifa Sall : «Si on est innocent, on doit s’empresser d’aller au procès»

La bataille médiatique se poursuit de plus belle entre les avocats de l’Etat et ceux de Khalifa Sall et Cie. En effet, alors que le procès est retenu pour ce jeudi, les Conseil du maire de Dakar ont introduit des recours. Lesquels recours pourraient retarder l'échéance. Ce que déplore Me Yérim Thiam, l’un des défenseurs de l’Etat qui a fait savoir qu’on ne fait pas repousser un procès quand on est innocent.



Me Yérim Thiam-Affaire Khalifa Sall : «Si on est innocent, on doit s’empresser d’aller au procès»
«S’il y a des contestations c’est devant le tribunal qu’il faut les soulever», dixit Me Yérim Thiam, l’un des avocats de l’Etat du Sénégal dans l’affaire dite de la caisse d’avance de la mairie de Dakar. Ce dossier qui doit être évacué jeudi prochain a déchainé les passions aussi bien de la part des avocats de l’Etat que ceux de Khalifa Sall et Cie.

C’est ce qui a d’ailleurs conduit à une bataille médiatique entre les deux camps qui ne manquent pas de s’accuser mutuellement d’avoir tout faux dans cette affaire. Poursuivant sur les ondes de la RFM, l’avocat a fait savoir que ces recours que soulèvent les conseils du maire de Dakar sont en contradiction avec la conduite de quelqu’un qui se dit innocent.

«Je ne comprends pas pourquoi on veut intenter un recours quand on se dit innocent. Quand on est innocent, on va devant le juge et on lui explique pourquoi on est innocent», indique-t-il. Avant d’ajouter : «Quand on est innocent, on se dépêche d’aller devant le juge qui doit juger l’affaire pour dire si vous êtes innocents ou coupables».

Avant de conclure : «Si normalement quelqu’un est innocent, il ne doit pas mystifier le recours».

Ousmane Demba Kane

Lundi 11 Décembre 2017 - 10:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter