Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Mercato OL : les promesses fortes de Jean-Michel Aulas

Alors qu'il présentait les résultats financiers de son Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas a encore évoqué la question du mercato. Avec de nouvelles annonces.



Mercato OL : les promesses fortes de Jean-Michel Aulas
Ces derniers temps, Jean-Michel Aulas est de retour sur la scène médiatique. Après un entretien sur les antennes d'OL TV, le président de l'Olympique Lyonnais défendait ce mercredi, au cours d'un point presse, les résultats financiers du club. Des chiffres dans le rouge, en raison de la crise liée à la Covid-19, mais qui n'empêchent pas les Gones de voir les choses en grand pour l'avenir.

Ainsi, le patron de l'OL a confirmé que le mercato d'hiver pourrait bien être animé. «Se renforcer cet hiver? On a prévu de pouvoir le faire, mais on se posera la question fin décembre. Juninho et Vincent Ponsot ont travaillé sur des hypothèses», a-t-il expliqué, validant sa dernière annonce en date sur le sujet alors que, selon nos informations, Sardar Azmoun (24 ans, Zenit) est toujours la priorité n° 1 des pensionnaires du Groupama Stadium. Mais le patron rhodanien n'en est pas resté là, évoquant cette fois, le volet des départs.

Les départs seront compensés
«Chaque année depuis 10 ans, on fait des ventes, donc on fera encore probablement des ventes», a-t-il lâché, faisant habilement grimper la cote de deux de ses joueurs en particulier, les internationaux brésiliens Bruno Guimarães et Lucas Paqueta, pour lesquels il n'a toutefois pas confirmé d'offres fermes sur la table. «On va voir si on pourra résister à des offres et à des clubs qui proposent deux ou trois fois leur salaire à nos joueurs», a-t-il lancé.

S'il n'a pas fait de promesses sur ces dossier, JMA a en revanche assuré que, si des départs intervenaient, ils seraient compensés. «Je ne peux pas promettre qu’on pourra garder tout le monde. Mais s’il y a des départs, ils seront remplacés», a-t-il expliqué avant de conclure. «Sur le marché français, on sera les plus gros investisseurs sur le long terme». Le ton est clairement donné. Ça risque de bien bouger en janvier !

Footmercato

Mercredi 27 Octobre 2021 - 13:37