Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Orientation nouveaux bacheliers à l'UAZ: le SAES déverse sa colère sur le ministre de l'Enseignement Supérieur



Orientation nouveaux bacheliers à l'UAZ: le SAES déverse sa colère sur le ministre de l'Enseignement Supérieur
La section Saes (Syndicat autonome des enseignants du supérieur) de l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UAZ) tire à boulet rouge sur le ministre de l’Enseignement supérieur, Cheikh Oumar Hann. Ses membres, qui ont fait face à la presse lundi matin, dénoncent le non-respect des engagements pris par l’Etat après l’orientation des nouveaux bacheliers. « Ce ras-le-bol des Wax Waxet (reniements) du ministre a fini par dégoûter la coordination Saes UAZ. Le constat est là : ce ministre fait preuve de beaucoup de tâtonnements qui ne font qu’alimenter la cacophonie dans les universités », estime le Saes de Ziguinchor, rapporté par Le Témoin.

Son coordonnateur, Daouda Niang Diatta, de pester : « A force d’engagements non-tenus ou de volte-face de dernière minute, le Mesri (Ministre de l’Enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation) a fini par perdre auprès de ses partenaires sociaux le peu de crédibilité qui lui reste ».  Malgré son engagement, « la Coordination UAZ a trouvé des solutions face à cet imbroglio. Elle alerte l’opinion nationale et internationale sur l’incompétence du Mesri».

Le Saes décline toute responsabilité quant à d’éventuelles perturbations inévitables à venir et « qui vont inéluctablement plomber le bon fonctionne- ment des enseignements à l’Université Assane Seck de Ziguinchor ».

AYOBA FAYE

Mardi 24 Décembre 2019 - 08:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter