PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Pape Alé Niang vole au secours du ministre Aly Ngouille Ndiaye : "C'est en tant que militant de l'Apr qu'il a été..."



Pape Alé Niang vole au secours du ministre Aly Ngouille Ndiaye : "C'est en tant que militant de l'Apr qu'il a été..."
Les propos tenus par le ministre de l'Intérieur Aly Ngouille Ndiaye sur le plateau de l'émission "Cartes sur table", présentée par Pape Alé Niang ont provoqué un tollé dans le landerneau politique sénégalais. 
"J'ai la ferme intention de travailler pour que le Président Macky Sall gagne au 1er tour de l'élection présidentielle du 24 février 2019. Pour cela, d'abord je ferai inscrire tous ceux qui veulent voter pour Macky Sall. Je m'emploierai pour qu'ils récupèrent leurs cartes d'électeurs et je les aiderai à aller voter pour Macky Sall", a affirmé sans détour celui qui est chargé organiser de manière impartiale la prochaine course à la présidence de la République.

Des déclarations qui ont servi de prétexte aux membres de l'opposition de faire des tirs groupés sur le premier flic du pays et par la même occasion d'exiger son départ de la Fonction publique. 
Interrogé par la Rfm, le journaliste Pape Alé Niang qui animait ledit plateau a essayé de placer les propos du ministre dans leur contexte, en habillant ce dernier, au moment de la déclaration controversée, du manteau de responsable de l'Alliance pour la République (Apr). "On l'a interpellé en tant que membre de l'Apr. Il dit que son souhait, en tant que mebre de l'Apr, c'est de voir le Président Macky Sall gagner l'élection présidentielle en 2019 au premier tour. Mais il a tout de même précisé que son rôle en tant que militant de l'Apr est de mobiliser les militants, de les inscrire et à les faire voter au moment du scrutin de 2019", précise notre confrère de la 2Stv.

Pape Alé Niang ajoute que le ministre a même précisé dans sa réponse qu'il ne ferait pas de choses qui risqueraient d'entacher sa réputation. que ni le Président Macky Sall ni personne d'autre ne peut le pousser à voler des élections. Et que quand il était dans l'opposition, il ne s'est jamais offusqué du fait qu'un ministre de l'Intérieur militant dans le camp du pouvoir puisse organiser les élections.
 

AYOBA FAYE

Mardi 27 Février 2018 - 15:06




1.Posté par Sow le 28/02/2018 03:36
Leur magouille consiste à faire en sorte que tous ceux qui votent pour eux obtiennent tous leurs cartes et à contrario faire le maximum pour que les électeurs de l'opposition aient le moins possible leurs cartes. Il a avoué leur crime. C'est ce qu'ils ont fait pendant les législatives et ils veulent récidiver pendant les présidentielles.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter