Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Polémique après la mort de l’Américain Mouhamed Cissé: l’hôpital de Kaloack accusé de négligence par les talibés Baye



Polémique après la mort de l’Américain Mouhamed Cissé: l’hôpital de Kaloack accusé de négligence par les talibés Baye
C’est la tristesse à Kaolack, l’une des plus grandes villes du Sénégal. Mouhamed, âgé de 20 ans, a succombé à ses blessures ce mercredi suite à l’attaque perpétrée chez lui dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 janvier vers les coups de 2 heures du matin. Son père, Abdoul Aziz, est dans un état critique. 

La mort de Mouhamed Cissé, un Sénégalais de nationalité américaine a soulevé une grande polémique à Kaolack. À l’annonce de son décès mercredi, l’hôpital El Hadji Ibrahima Niass de Kaloack a été assiégé par les talibés du père de la victime, Abdoul Aziz. Ils accusent l’hôpital de négligence dans la prise en charge de ces deux victimes. 
Une accusation balayée par l’administration de l’hôpital qui, dans un communiqué, informe que les deux blessés ont été bien pris en charge par les médecins. 

Pour rappel, des malfrats, armés jusqu’aux dents se sont introduits dans la maison Abdoul Aziz, sise dans la commune de Kahone. La victime, Mouhamed et son papa Abdoul Aziz ont tenté de s'opposer aux malfrats. Ils ont été grièvement blessés par les malfrats. 

Ces Sénégalais de nationalité américaine ont quitté les Etats-Unis pour s’installer définitivement à Kaolack auprès de leur guide religieux Cheikh Al Islam Baye Niasse.

Aminata Diouf

Jeudi 23 Janvier 2020 - 08:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter