Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Premier League : Liverpool tenu en échec à domicile par Tottenham



Premier League : Liverpool tenu en échec à domicile par Tottenham
Après s'être qualifié en finale de la Ligue des Champions en milieu de semaine, Liverpool recevait Tottenham ce samedi pour continuer de croire à son rêve de quadruplé cette saison. Avant cette rencontre, les Reds n'avaient qu'un point de retard sur Manchester City, avec néanmoins un avantage grâce à une différence de buts favorable. Quant aux Spurs, l'objectif était d'intégrer provisoirement le top 4 avant le match d'Arsenal, qui reçoit Leeds ce dimanche. Pour ce faire, Antonio Conte alignait Kulusevski aux côtés de Kane et Son en attaque. Jürgen Klopp faisait deux changements par rapport à son dernier onze à Villarreal, puisque Henderson et L. Diaz remplaçaient respectivement Keita et Jota.
 
La première période à Anfield offrait beaucoup de spectacle dans les deux camps, et ce même si la domination des Rouges est plus flagrante. En effet, si les hommes de Klopp mettaient comme à leur habitude le pied sur le ballon, les Spurs réussissaient à provoquer quelques frissons dans la défense adverse, en témoignent les incursions de Kane (10e) et de Son (26e), bien tenus en échec par Alexander-Arnold. En plus d'être bon défensivement, le latéral anglais ainsi que son compère à gauche Robertson se projetaient bien dans les couloirs adverses (18e, 24e, 38e). L'Ecossais inquiétait la défense londonienne sur corner, trouvant Van Dijk à deux reprises, dont une tête terminant sur la transversale. Hojbjerg touchait également un bois d'Alisson sur sa frappe, cognant le poteau droit du Brésilien (43e).
 
Un point insuffisant
Au retour des vestiaires, les locaux mettaient autant d'intensité et de danger dans la moitié de terrain adverse qu'en première période. Etouffés par le pressing constant de l'adversaire, Tottenham tentait néanmoins de relancer proprement et de surprendre l'arrière-garde rouge. Et malgré une séquence de domination de plusieurs minutes, Liverpool concédait l'ouverture du score avant l'heure de jeu : sur un superbe mouvement collectif, Kane servait Sessegnon dans la surface, qui centrait en une touche au second poteau pour Son, tranquille pour faire trembler les filets (1-0, 56e). Le 20e but du Sud-Coréen en Premier League, à deux longueurs seulement de Salah. Il était même proche du doublé mais était surpris par la remise acrobatique de Sessegnon à sa gauche (59e).
 
Pour vite réagir dans ce match, Klopp réalisait un coaching offensif, avec l'entrée de Jota et un passage à 4 attaquants, qui s'avérait payant. Bien entré sur son pied droit, Diaz envoyait une frappe de l'extérieur de la surface contrée par Bentancur, qui prenait Lloris à contre-pied et remettait les compteurs à zéro pour réveiller tout Anfield dans le dernier quart d'heure (1-1, 74e). Le 140e but de Liverpool toutes compétitions confondues cette saison. Dans la foulée, que ce soit dans le jeu ou sur coups de pied arrêtés, les Reds multipliaient les ballons dans la zone de vérité adverse, souvent bien dégagés par la défense des Spurs. Le score ne bougeait pas jusqu'au coup de sifflet final. Liverpool est leader provisoire à égalité avec City, qui a un match en moins. Tottenham manque l'occasion de monter dans le top 4.

Footmercato

Samedi 7 Mai 2022 - 21:56