Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Rapport ITIE 2019: les chiffres de l'évolution des revenus et emplois générés par le secteur extractif



Le Rapport de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) 2019, a été publié, ce jeudi matin par le Comité National. Le total des revenus générés dans le secteur extractif a évolué de 35,45 milliards de F CFA par rapport à l’exercice 2018, enregistrant ainsi une hausse de 29% qui s’explique par plusieurs facteurs.
 
Les revenus du secteur des hydrocarbures sont en hausse de 14,38 milliards de F CFA, passant de 8,40 milliards de F CFA en 2018 à 22,78 milliards de F CFA en 2019. Cela provient principalement, selon le rapport, des paiements de la deuxième tranche de financement de la construction de l’Institut National du Pétrole et du Gaz effectué par la société Total pour un montant de 10 millions USD, soit 5,91 milliards de F CFA au profit de l’Etat du Sénégal conformément à l’article 196 du contrat de recherche et de partage de production hydrocarbures du bloc Ultra Deep Offshore (UDO), et des paiements effectués par la société KOSMOS Energy en 2019, relatifs à des redressements fiscaux d’un montant de 5,21 milliards de F CFA.

Les revenus du secteur minier sont en hausse de 22,59 milliards de F CFA, passant de 111,90 milliards de F CFA en 2018 à 134,49 milliards de F CFA en 2019. La hausse des productions d’or, de minéraux lourds et des cours mondiaux de ces produits miniers, et des paiements effectués par la société  SGO en 2019, relatifs à des redressements fiscaux d’un montant de 500 milliards de F CFA.
 
Selon les chiffres collectés dans le cadre du présent rapport, les entreprises emploient 7951 personnes soit 0,16% du total de la population active en 2019. Les entreprises employaient 7566 personnes de nationalité sénégalaise, soit 95% de leurs effectifs en 2019. Les non nationaux sont estimés à 385 employés  en 2019 contre 377 en 2018. Les femmes représentent environ 8,4% de l’effectif global des employés. Elles sont 647 sénégalaises à travailler de façon directe dans le secteur.
 
Les Recettes Fiscales sont de 118 milliards de F CFA tirées des impôts sur les Sociétés, impôt sur les revenus, les TVA et CEL (Patente). Quant aux Recettes non Fiscales, elles constituent 43 milliards de F CFA qui englobent les recettes minières (redevances, droits fixes, redevances superficiaires),  les recettes pétrolières (Part de production de l’Etat, loyer superficiaires, dividende).
 
Pour ce qui est du contenu local, les chiffres collectés dans le cadre du présent rapport, les entreprises pétrolières et minières du périmètre de réconciliation emploient 7951 personnes, soit 0,19% du total de la population active au Sénégal. La majorité des effectifs, soit 95% sont des nationaux. Le secteur minier artisanal, selon une étude emploi 31 359 personnes soit 0,74% de la population active.  


Jeudi 17 Décembre 2020 - 15:46


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter