Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Rapport de l’IGE : Irrégularités, dérapages et abus à la SAR, OCI, LONASE et FESMAN



Rapport de l’IGE : Irrégularités, dérapages et abus à la SAR, OCI, LONASE et FESMAN
D’hallucinantes révélations dans le rapport livré hier mercredi au chef de l’Etat par l’Inspection Générale d’Etat (IGE). Dans ce document de 198 pages sur l’état de la gouvernance et la reddition des comptes remis à Macky Sall par les vérificateurs de l’Etat, d’énormes irrégularités ont été notées dans la gestion des deniers publics entre la période de 2008 et 2012. Les services de Nafi Ngom Ndour, désormais ex-vérificatrice, ont constaté des abus, des pagailles, de la corruption et du blanchiment de capitaux.
 
Nos confrères de « L’observateur » qui détiennent une copie de ce fameux rapport ont détecté un gré-à-gré de 495 milliards de FCFA à la Société Africaine de Raffinage (SAR) béni par l’ancien ministre de l’Energie, Samuel Sarr. Par ailleurs, lors du Sommet de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI), des micmacs autour de 700 millions de FCFA ont été enregistrés sur l’achat de voitures de luxe, mais aussi un financement de la campagne de l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade par la LONASE.
 
Le Festival Mondial des Arts Nègres (FESMAN) n’a pas été épargné dans ce rapport car les vérificateurs font part au chef de l’Etat que le budget a été dépassé de 75 milliards et des créanciers réclament encore 3 milliards, précisant à cet effet la responsabilité de l’ancien ministre des Finances, Abdoulaye Diop dans la fraude et le blanchiment de capitaux.


Jeudi 22 Août 2013 - 11:31


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter