Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Russie: la livraison à la Turquie de missiles S-400 a commencé

C’est un sujet qui suscite de très vives tensions depuis des mois entre Ankara et Washington : l'achat par la Turquie du système antimissile russe S-400. Ce vendredi 12 juillet, Ankara a reçu les premiers composants de ce système de défense russe. Le S-400 est considéré par certains experts comme la batterie anti-missile la plus performante actuellement..



Un camion blindé surmonté de quatre tubes de missiles, voilà à quoi ressemble le S-400. Développé dans les années 1990 par l’industrie de défense russe, le S-400 est l’héritier d’une tradition bien soviétique, celle de la défense antiaérienne. De fait, ces caractéristiques en font une arme redoutable, capable d’égaler - même de surpasser selon certains experts - le patriote américain.

Le S-400 peut ainsi intervenir en moins de dix secondes, repérer une menace se trouvant à plusieurs centaines de kilomètres et intercepter aussi bien des avions que des missiles. Depuis sa mise en service par l’armée russe en 2007, le S-400 a déjà remporté de très gros contrats à l’international. La Russie l’a notamment vendu à la Chine et à l'Inde.

Mais avec la Turquie, Moscou vend son système à un membre de l’Otan, ce qui a suscité la fureur des États-Unis. Washington a d’ailleurs menacé la Turquie de sanctions et de ne pas lui vendre les F-35, qui devaient équiper son armée de l’air. Pour la Russie, le S-400 n’est pas seulement un succès technologique et militaire, c’est également devenu une arme diplomatique de premier choix

rfi.fr

Vendredi 12 Juillet 2019 - 15:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter