PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Serigne Bass Abdou Khadre avertit: "Ceux qui disent que le Ndiguel politique est révolu ne sont pas mourides"

La consigne de vote est loin d'être enterrée, selon le porte-parole du Khalife général des mourides. Selon Serigne Bass Abdou Khadre, un Ndiguel, qu'il soit politique ou de toute autre nature, ne dépend que de la volonté de celui qui préside aux destinées de la voie tracée par Cheikh Ahmadou Bamba.



Serigne Bass Abdou Khadre avertit: "Ceux qui disent que le Ndiguel politique est révolu ne sont pas mourides"
Les adeptes sénégalais de Jules Ferry ont trop tôt enterré la consigne de vote. Le porte-parole du Khalife général des mourides a tenu à préciser que si ce dernier décide de donner un Ndigeul politique, à l'approche d'une quelconque élection, rien ne l'en empêchera.

"Le Khalife général, lorsque des gens sont allés le voir en 2012, pour qu'il fasse une déclaration de soutien à tel ou tel candidat, avait clairement dit qu'il n'a aucun choix et n'a pas de Ndigeul politique à faire. Toutefois, ceux qui doutent qu'un Ndigeul politique n'est plus de mise, ne sont pas des mourides. Un Ndigeul est du ressort exclusif du Khalife général. Serigne Saliou n'avait cessé de rappeler qu'il n'avait pas encore reçu Ndigeul de soutenir quelqu'un en politique, mais le jour où il jugerait de son opportunité, le ferait et à ce moment, tous les talibés l'exécuteraient. C'est dans cette logique tracée par des prédécesseurs que s'inscrit Serigne Sidy Mokhtar Mbacké", a déclaré Serigne bass Abdou Khadre dans un large entretien accordé à L'Observateur.
 

AYOBA FAYE

Jeudi 2 Novembre 2017 - 12:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter