Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Supposée vente de matériels médicaux aux privés : Macky Sall "ne va pas rester les bras croisés", avertit El Hadji Kassé



Supposée vente de matériels médicaux aux privés :  Macky Sall "ne va pas rester les bras croisés", avertit El Hadji Kassé
La polémique sur la supposée vente de matériels médicaux aux établissements privés et qui a valu au Dr Babacar Niang une plainte du ministère de la Santé devant le procureur de la république, est loin de connaître son épilogue. Selon El Hadji Hamidou Kassé, ministre conseiller en Art et Culture auprès du président Sall, « le chef de l’Etat ne va pas rester les bras croisés ». 

« Le ministère de la Santé a montré que ce sont des allégations fausses. Qu’il n’y a aucune preuve tangible de ce que celui qui l’a dit », a souligné le conseiller du président de la République, qui dit avoir « confiance en la justice du pays » qui a été saisie par le ministère de la Santé et de l’Action sociale. 

Même s’il n’est pas dans « les secrets des Dieu », El hadji kassé est en mesure de dire à l'émission Jury du dimanche dont il était l'invité ce 15 août que tel qu’il « connait » le président Macky Sall, ce dernier « veut que tout soit clarifié ». 

« Même si je n’ai pas discuté avec lui sur ce sujet, je sais qu’il tient à ce que cette situation-là soit élucidée », a-t-il déclaré. Cependant, il dit ignorer par quel moyen cela va se faire, mais « c’est sûr qu’il ne va pas rester les bras croisés », croit-il.

Et de poursuivre : « Il ne peut pas investir autant de milliards (1000 milliards F Cfa) et puis entendre ce genre de d’allégations et rester les bras croisés ».

S’adressant au Dr Babacar Niang sans le citer nommément, M. Kassé de lancer ceci : « Dans notre pays, il faut que quand on a la foi, la parole, quand on est écouté, nous devons éviter au maximum les accusations si on a pas des preuves pertinentes, ou concrètes ». 

Pour rappel, Dr Niang avait révélé lors d'une émission sur I-radio que « du matériel médical destiné au traitement de Covid-19 dans les établissements sanitaires publics sont vendus aux structures privées».

Aminata Diouf

Dimanche 15 Août 2021 - 14:55


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter