Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Trafique des biens mal acquis : la demande de mainlevée de saisie conservatoire d’Abdoulaye Baldé rejetée par la Crei

​La Commission d’instruction de la Cour de répression et de l’enregistrement illicite (Crei) a rejeté la demande de mainlevée de saisie conservatoire sur les biens du maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé. Ceci, malgré son alliance avec le président de la République, Macky Sall.



Trafique des biens mal acquis : la demande de mainlevée de saisie conservatoire d’Abdoulaye Baldé rejetée par la Crei
Cette décision de la Crei va surprendre bon nombre de Sénégalais. Pour cause, beaucoup ont pensé qu’elle avait rangé dans les tiroirs les dossiers du maire de Ziguinchor après son alliance avec le chef de l’Etat. Que nenni ! La juridiction spéciale vient de rejeter la demande de mainlevée de saisie conservatoire concernant les biens de M. Baldé et de son épouse, déposée par ses avocats. 

Ainsi, les deux conjoints ne peuvent entrer en possession de leurs biens, selon le journal « Les Echos » qui donne l’information. 

Pour rappel, la procédure date de juillet, suite à la volonté de traque des biens mal acquis qui avait animé le Président Macky Sall dès sa reprise de pouvoir. Abdoulaye Baldé, inculpé, est poursuivi pour 5 milliards de F Cfa. Et tout comme Karim Wade, Aida Mbodji, Tahibou Ndiaye, ses biens ont fait l’objet de saisi conservatoire. 

Aminata Diouf

Vendredi 17 Avril 2020 - 15:34


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter