Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Transparence dans la gestion Fonds Covid-19: les travailleurs du Trésor volent au secours de l’Etat

La démarche inédite. Lorsque l’Amicale des inspecteurs du Trésor (AITS), le Syndicat unique des travailleurs du Trésor (SUTT) et l’Amicale des contrôleurs du Trésor (ACT), les forces vives du corps très stratégique du Trésor sentent la nécessité de monter au créneau pour donner de leur engagement comme gage de transparence dans la gestion du fonds Force Covid-19, c’est un signal très fort qui est lancé ! En clair, des travailleurs que tout oppose ont décidé de voler au secours du ministre du Développement communautaire, et au-delà de l’Etat qui fait l’objet d’une énorme suspicion énorme dans la gestion des fonds et de la distribution de l’aide alimentaire aux nécessiteux. Le tout dans le cadre de la riposte au covid-19.



 Les travailleurs du Trésor regroupés au sein de trois structures (AITS, SUTT, ACT) ont senti le besoin de monter au créneau pour voler au secours de l’Etat dans la gestion du fonds Force Covid-19. En filigrane, la démarche sonne comme une volonté de montrer à l’opinion qu’il ne sera pas possible de manipuler les fonds collectés à travers le budget, le soutien des partenaires multilatéraux et bilatéraux et celui des nationaux. D’ailleurs, les instruments qui garantissent la transparence sont listés à travers un communiqué conjoint signé par les trois organisations.

Ces trois organisations rappellent à l’entame de leur communiqué que le décret n°2020-884 du 1er avril 2020, créant un fonds de riposte et de solidarité contre les effets de la maladie dénommé : « FORCE COVID 19 » et la mise en place de deux (02) organes à savoir un comité stratégique et un comité technique, et surtout le comité chargé du suivi de la mise en œuvre des opérations du fonds, que tout cela, donc, a été institué avec une composition représentative des différentes forces vives de la nation. Ce qui garantit, selon elles, « les conditions d’une gestion transparente des ressources de « Force Covid-19 ». Les organisations signataires rappellent que l’Administration du Trésor, compétente en matière d’exécution des opérations financières de l’Etat dans la limite de ses attributions définies par la réglementation, est chargée de la garde des ressources du fonds déposées dans un compte ouvert à la BCEAO.

Par conséquent, estiment-elles, «les contributions mobilisées à ce titre constituent donc des ressources budgétaires et sont gérées, au même titre que les autres ressources publiques, par le Trésor public. Les comptables publics sont les seuls préposés à la manipulation de deniers publics et toutes autres personnes qui, sans autorisation, s’immiscent dans la collecte desdits fonds pourraient être poursuivies pour gestion de fait ou accusées de détournement de deniers publics conformément aux lois et règlements en vigueur ». Dans la pratique, elles disent que « tous les versements sont faits contre délivrance d’un reçu bancaire, d’une quittance du Trésor ou de tout autre document en tenant lieu. Lorsque les contributions sont faites par un moyen autre que le virement direct sur le compte bancaire spécial, le chèque est présenté en compense ou le dépôt effectué sur le compte spécial au plus tard le jour qui suit l’opération. Le montant total des recettes mobilisées dans le cadre du fonds fait l’objet d’un transfert à la Recette générale du Trésor pour budgétisation. L’exécution des dépenses est soumise à tous les instruments de contrôle à l’exception du contrôle a priori et du visa préalable ».

En conclusion, les trois structures (AITS, SUTT, ACT) indiquent qu’ « au regard de ces considérations, les associations signataires renouvellent, au nom de tous les membres, leur engagement à servir la nation sénégalaise dans la transparence, la loyauté, et le respect des lois et règlements en vigueur ». Ce sont les non-dits surtout qu’il faut décrypter !

Le Témoin

AYOBA FAYE

Vendredi 24 Avril 2020 - 10:15


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par happy wheels le 26/04/2020 10:04
This is a great thing, I think everyone feels this information is very valuable, thank you

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter