Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ukraine: arrivée des familles des victimes sur le site du MH17

Près de dix jours après la catastrophe du Boeing MH17, ce sont 227 cercueils qui sont arrivés aux Pays-Bas. Ils manquent donc 71 corps, dont beaucoup gisent encore dans les champs de l’est de l'Ukraine. Les premières familles de victimes sont arrivées sur les lieux.



Des hommes travaillent sur le site du crash du MH 17 dans la région de Donetsk, le 20 juillet 2014. REUTERS/Maxim Zmeyev
Des hommes travaillent sur le site du crash du MH 17 dans la région de Donetsk, le 20 juillet 2014. REUTERS/Maxim Zmeyev

Un couple australien a déposé une gerbe de fleurs sur un champ de l’est de l'Ukraine. En l'honneur de leur fille unique, le déplacement des parents en deuil est l'une des rares manifestations de dignité rendue aux 298 victimes du Boeing MH17.

Autour d'eux, des dizaines de morceaux de corps peuvent encore être aperçus ici et là. Sans compter les effets personnels des victimes, qui sont encore loin d'être tous collectés. Plusieurs téléphones et cartes bancaires de passagers auraient été dérobés, et utilisés après la catastrophe, provoquant l'indignation des familles.

Pour les quelques enquêteurs internationaux présents sur place, l'accès au site du crash est aléatoire,  fonction des humeurs des autorités séparatistes et des combats qui se rapprochent de la zone.

Les initiatives de déploiement de policiers hollandais ou australiens sont bloquées par des négociations politiques. Les autorités séparatistes ont d'ores et déjà annoncé que toute présence internationale devait être limitée à 35 personnes. Toute perspective d'enquête semble donc compromise dans un futur proche, de même que la possibilité de rendre un hommage digne, aux victimes de la tragédie.

Source : Rfi.fr
 



Dimanche 27 Juillet 2014 - 10:15