Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Un monde sans tabac, la Communauté Layène s'engage



Un monde sans tabac, la Communauté Layène s'engage
Depuis maintenant Trente-trois (33) années, la communauté internationale, sous la direction de l'organisation mondiale de la santé célèbre chaque le 31 Mai de l'année ; la Journée mondiale  sans tabac. De cette journée bien remplie, des actions ponctuelles de sensibilisation sont jumelées à travers le monde pour inciter les fumeurs à arrêter et éventuellement les sensibiliser sur les risques de ce tueur silencieux qui emmène avec lui plus de Huit (8) millions de personnes chaque année. 

A l'instar de la communauté internationale, la communauté Layène compte perpétuer cette œuvre salvatrice pour la survie de l'humanité. Un danger très tôt diagnostiqué par le Mahdi Seydina Limamou Lahi PSL à l'aune de son Appel lancé en direction des hommes et des djinns le 1er Sahaban 1301 de l'hégire (1883) sur les dunes sableuses de Yoff au Sénégal. 

Depuis Cent Quarante (140) années, Seydina Limamou Lahi PSL manifesta un grand mépris pour le tabac et ses méfaits. Quid à interdire tout fumeur de fréquenter ses mosquées et de s'approcher du corps mourant de son disciple.

Depuis 1883 les fumeurs et les villages Layènes n’ont jamais font pas bon ménage. Cette situation compte se radicaliser. Car il s'agit surtout d'une des plus rigoureuses recommandations du Saint Maître à la Communauté Ahloulahi (les partisans de Dieu). 

Le 31 Mai 2020, la communauté Layène sera à la disposition de la presse nationale et internationale pour préserver l'humanité contre les méfaits du Tabagisme en particulier chez les jeunes comme stipuler dans le thème de cette Edition, informe un communiqué transmis à PressAfrik.
.
La commission scientifique Layène et l'ensemble des ressources officielles de médiation de la communauté seront mis à profit pour inciter les fumeurs à renoncer et préserver leurs états de santé ainsi que de leurs proches. 

Salif SAKHANOKHO

Samedi 30 Mai 2020 - 20:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter