PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Une réunion des députés de l'opposition prévue à 15 heures pour préparer une stratégie contre...



 
Les députés de l'opposition ne vont pas aller directement à la séance plénière convoquée par l'Assemblée nationale pour statuer sur la Commission Ad hoc mise en place pour lever l'immunité parlementaire de Khalifa Sall. Ils ont prévu une réunion à 15 heures (soit une heure avant le démarrage de ladite session) pour définir la stratégie à adopter pendant la séance plénière. 

Vont-ils participer au débat, que vont-ils dire, vont-ils voter contre la Commission Ad hoc et quelles seront leurs stratégies pour s'opposer à la levée de l'immunité parlementaire de Khalifa Sall...réponses dans quelques heures.

Si le choix des membres de la Commission Ad hoc est validé, ce dernier devra auditionner le concerné en présence de son défenseur qui est un de ses collègues députés. Seulement, le maire de Dakar est en prison et ses avocats ont déjà prévenu que leur client n'acceptera pas d'être auditionné à Rebeuss. Ce qui, d'après une source issue de l'Hémicycle, ne constitue pas un frein au déroulement de la procédure jusqu'à terme. Ladite source de rappeler que les députés de la dernière législature Oumar Sarr (Pds), Abdoulaye Baldé (Ucs), Ousmane Ngom ne s'étaient pas présentés devant la Commission Ad hoc lors de la procédure pour la levée de leur immunité parlementaire.
 

AYOBA FAYE

Jeudi 2 Novembre 2017 - 13:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter