Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Vaccination anti covid-19: le CRD appelle le gouvernement à faire "preuve de la transparence la plus totale"



Vaccination anti covid-19: le CRD appelle le gouvernement à faire "preuve de la transparence la plus totale"
La Conférence des Leaders du Congrès de la Renaissance Démocratique (CRD) s’est réunie le mardi 2 février 2021 en visioconférence sous la présidence de l’Honorable député Mamadou Lamine Diallo. S’arrêtant sur la situation nationale très inquiétante dans laquelle se trouve, le Sénégal, tant au plan sanitaire, politique qu’économique, les leaders ont enjoint le Gouvernement à faire « preuve de la transparence la plus totale en ce qui concerne la campagne de vaccination » contre la covid-19.
  
« Le CRD enjoint le Gouvernement à faire preuve de la transparence la plus totale en ce qui concerne la campagne de vaccination de masse qui pourrait être préparée pour protéger les Sénégalais, en laissant aux professionnels et experts compétents la part qui leur revient dans les processus et procédures à mettre en œuvre. Cette posture contribuerait pour une large part à rassurer les populations », informe le communiqué.
 
Sur le plan économique, la situation du Sénégal est « extrêmement tendue », selon les leaders, qui évoquent les emprunts obligataires et la dette de façon générale qui sont utilisés comme moyens de « justifier une prétendue qualité de la signature du Sénégal lorsqu’ils cachent de terribles difficultés de trésorerie conséquences de gaspillages et de dépenses non orientées vers l’investissement susceptible d’améliorer la productivité et la croissance réelle et durable de l’économie sénégalaise ».
 
« A cet égard, le gouvernement vient d’avouer qu’il n’a jamais respecté sa promesse loufoque de créer 500 000 emplois par an. La pression du chômage des jeunes, masqué par d’autres statistiques non conformes mais révélées par le désespoir qui alimente l’émigration illégale et clandestine a contraint Macky Sall à signer un décret pour réformer le fonctionnement d’une réunion (de fonctionnaires) qui n’a jamais été capable de créer le moindre emploi et qui ne pourra en créer aucun dans le futur », a listé le CRD.
 
Les leaders estiment que « la croissance de l’emploi au Sénégal « ne pourra qu’être la conséquence d’une politique économique vertueuse l’érigeant en priorité absolue, ce qui ne correspond pas aux préoccupations du régime en place ». Au-delà de l’absence de création d’emplois et dans un contexte de pertes d’emplois générées par le recul de l’activité économique globale, le CRD a regretté les silences du Gouvernement sur les solutions qu’il compte apporter aux graves pertes de revenus des acteurs de la pêche artisanale.

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 4 Février 2021 - 16:08


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter