Vente des migrants en Libye : la Cnts/Fc fustige la négligence des autorités

La Confédération nationale des travailleurs du Sénégal/ Force du changement (Cnts/fc) condamne la situation des migrants clandestins en Libye et dénonce la négligence des autorités africaines qui ont réagi tardivement.



Vente des migrants en Libye : la Cnts/Fc fustige la négligence des autorités
Le Secrétaire exécutif de la Cnts/Forces du changement s’indigne des graves révélations de la presse relatives au recours à l’esclavage en Libye. ''Pourtant, ces faits sont connus depuis plusieurs mois », déplore la Cnts/Fc  dans un communiqué.

Les syndicalistes d'ajouter : « partant de ce constat, on peut donc dire que les responsabilités sont collectives et se situent à plusieurs niveaux ». Cheikh Diop et Cie indexent à la fois, les familles des migrants,  les dirigeants  africains ainsi que les puissances  occidentales. «Ces dernières, après avoir semé le chaos en Libye, ont fermé leurs frontières aux migrants, chassés de chez eux par la misère et l’insécurité », dénoncent-ils.

Quant aux leaders du continent noir, ils les accusent de se contenter de protestations timides puisque cette fuite des jeunes africains de leur pays d'origine démontrent l'échec de leur politique économique, sociale, entre autre.

Ces syndicalistes exigent des autorités, l’adoption de politique de protection et d’encadrement des concitoyens à l’étranger et d’œuvrer  sans relâche pour la libération de tous les migrants sénégalais en Libye.

Joseph Barthélémy Coly(Stagiaire)

Jeudi 7 Décembre 2017 - 12:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter