Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Violence à la Médina - Arrestation d'un jeune « Khalisfiste» : Moussa Taye dénonce le parti pris de la police et...



Violence à la Médina - Arrestation d'un jeune « Khalisfiste» : Moussa Taye dénonce le parti pris de la police et...
Après les affrontements qui ont eu lieu à Tambacounda entre militants du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR ) et ceux de la coalition Benoo Bokk Yakaar (BBY) ayant entraîné deux morts et des blessés, la Médina a connu lundi une violente bagarre qui a opposé des partisans de Tawaxu Senegaal et ceux de "BBY" vers les coups de vers 19h. Un des responsables des jeunes Khalistes a été arrêté par la police de la zone.

En effet, selon le porte-parole de Khalifa Sall qui s'est confié à PressAfrik, la caravane des jeunes Khalistes qui battait campagne pour la coalition IDY 2019, a été attaquée par des "brigands qui ont agi sous les ordres de Seydou Gueye", porte-parole du Gouvernement de la coalition BBY. Moussa Taye, dénonce « cette violence barbare des responsables de l'Apr». Pis, il peste contre « l’attitude partisane de la police ». 

Le Conseiller politique du soutien de Idy 2019, Khalifa Sall, «interpelle les hautes autorités de la police pour leur rappeler que la police est une police nationale qui doit rester au service des populations et non d'un parti politique». Non sans rappeler les "intimidations" dont la coalition Taxawu Senegaal fait face. «Nos caravanes sont suivies par la police, notre siège est assiégée et nos responsables épiés partout », fulmine-t-il.

Taye conclut: «Nous dénonçons ces pratiques dignes de la Gestapo. Nous exigeons la libération immédiate et sans conditions des personnes interpellées».

Aminata Diouf

Mardi 19 Février 2019 - 12:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter