Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Aïda Ndiongue réclame 5 milliards à l’Etat

De poursuivie, la responsable libérale devient maîtresse des poursuites. L’ex-sénatrice a profité des deux jours d’audition pour réclamer les 5 milliards de F CFA que lui doit, selon elle, l’Etat du Sénégal. Devant le magistrat-instructeur du deuxième cabinet, Aïda Ndiongue a été blanchie par des témoins-clés des marchés du Plan Jaxaay.



Interpellée sur les différents marchés de l’Etat qu’elle a eu à gagner, et objet des poursuites déclenchées contre elle, Aïda Ndiongue révèle aux magistrats avoir postulé à des appels d’offres depuis les années 1980. "J’ai commencé à gagner des marchés de plusieurs millions de F CFA depuis 1983. J’ai ouvert mes comptes bancaires en France depuis 1987 », fait-elle savoir aux magistrats. Aïda Ndiongue, accompagnée de ses conseils, Mes Doudou Ndoye  et Mbaye Jacques Ndiaye constate que toutes les charges retenues contre elle, n’ont pas de fondement.


L’on rappelle que la CREI (Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite) soupçonne la libérale de s’être enrichie illicitement à hauteur de 47 milliards de F CFA. 
Le magistrat du deuxième cabinet, selon « L’Observateur », a donné une suite favorable à la requête rédigée par Mes Ndaye et Ndoye pour une confrontation entre Aïda Ndiongue et certaines personnes-clés dans les marchés de l’Etat.
 


Samedi 15 Novembre 2014 - 11:06


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter