Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Ni une question de popularité, Ni une question de bilan ! Par Mouhamadou Lamine Bara LO



Les plus irresponsables de ce pays sont ceux qui, aujourd’hui, encouragent le Président Macky SALL à tenter une nouvelle candidature en 2024.

Bien évidemment, ils ne le font pas par amour pour le Président mais plutôt pour sauvegarder des situations. Et le péril venant, le Président, du sommet de sa majesté, ne pourra compter sur eux. Machiavel écrit à propos de ces hommes : “ Ils sont ingrats, inconstants, simulateurs et dissimulateurs, fuyards devant les périls et avides de gains; Et tandis que tu fais leur bien, ils sont tout à toi, ils t’offrent le sang, les biens, la vie et les fils, quand le besoin est éloigné. Mais quand il (le besoin) s’approche de toi, ils se détournent.” 

Au sommet des tensions du mois de mars 2021, toutes ces voix, aujourd’hui promptes à l’encensement, étaient inaudibles. 

Ils ne se battront pas pour le Président, pas plus que les nervis ne sacrifieront leurs vies pour eux. Machiavel dit de ces derniers, que l’on peut considérer comme des mercenaires, “qu’ils sont sans discipline, infidèles, gaillards parmi les amis, lâches parmi les ennemis...et, dans la paix, tu es spolié par eux, dans la guerre par les ennemis. La cause de cela est qu’ils n’ont d’autre amour ni d’autre cause qui les tienne au champ qu’un peu de gages, qui ne sont pas suffisants pour faire qu’ils veuillent mourir pour toi”.

On ne peut se battre contre la 3ème candidature du PR WADE et vouloir la suggérer au PR Macky. Même si le PR Macky est allé battre en campagne en 2012, il s’est toujours opposé à cette candidature.

Ce n’est ni une question de popularité, ni une question de bilan. C’est un acquis que les Sénégalais veulent conserver.

Si BBY n’a pas en son sein des profils capables de continuer “l’excellent travail” du Président Macky, c’est que la coalition ne lui a été d’aucune utilité depuis 2012 puisqu’elle serait alors constituée que d’incapables politiques. Ce que je ne crois pas.

Le PR Macky SALL ne peut prétendre épuiser en lui-même les talents du Sénégal. Si les Sénégalais lui ont fait le grand honneur de lui confier le pays deux fois de suite, il lui revient de leur témoigner sa reconnaissance en se retirant dignement à termes.

Il ne lui revient pas d’imposer un futur Président aux Sénégalais. Il a pleinement le droit de soutenir un candidat en 2024.

La cohésion et la stabilité de notre nation ne seront jamais fruits de l’abus de pouvoir, de l’injustice et de l’arbitraire.

Le Président Macky SALL a le droit de finir en beauté sa Présidence. Les Sénégalais ont davantage le droit de vivre en paix en 2024 et au-delà. C’est penser à cette paix que d’éviter de mettre une pression inutile sur les forces de défense et de sécurité aujourd’hui préoccupées par des menaces plus préoccupantes qui sévissent déjà dans la région.

Cette paix ne devra jamais être la resultante de l’acceptation d’un asservissement. Face au forcing, les Sénégalais devront se battre comme ils savent le faire.

Je n’ai jamais autant souhaité une fin de présidence heureuse au Président Macky SALL. Je le fais, aujourd’hui, moins pour sa personne que pour le pays.

Le Sénégal mérite d’avancer !

Mouhamadou Lamine Bara LO 

PS: Depuis un bon moment, je m’épanche moins sur les questions de politique intérieure. Je tenais cependant à partager mon avis sur cette question.

AYOBA FAYE

Jeudi 24 Juin 2021 - 17:02


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter