Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Recrudescence du vol de bétail à Goudomp: l’armée entre en action



Le préfet du département de Goudomp dépassé par la tournure prise par le vol de bétail dans sa circonscription administrative, a indiqué que le gouvernement est en train de déployer des efforts pour lutter contre le phénomène. Selon le préfet Ousmane Niang, les cantonnements militaires sont de retour au niveau de la frontière avec la Guinée-Bissau.
 
« Les militaires ont fait le maillage au niveau de la frontière. Et les patrouilles seront désormais fréquentes à ce niveau », renseigne t-il. Qualifiant cette situation de très complexe, le préfet Ousmane Niang demande l’implication des populations en dénonçant les voleurs et leurs complices Sénégalais.
 
« On ne peut pas lutter contre ce fléau uniquement sur le plan militaire. Il faut que les populations s’impliquent dans la lutte en dénonçant les auteurs de vol et leurs complices, qui se trouvent au Sénégal », indique M Niang dans les colonnes du journal « L’As ».
 
Pour lui, souvent, il y a des complicités dans le département même, avec des gens qui hébergent ces voleurs et informent du mouvement du cheptel ».
 
Il faut dire que les éleveurs du Balantacounda, cette localité située dans le département de Goudomp, ne dorment plus d’un sommeil tranquille à cause du vol récurant de leur bétail. Toutefois, le préfet du département a tenu à rassurer les populations « au sortir de leur rencontre avec quelques partenaires pour essayer de trouver les moyens d’éradiquer ce fléau dans le département avec ses lots de désolation, et même de morts d’hommes.
 


Mercredi 11 Septembre 2019 - 14:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter