Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Accès aux produits vitaux de santé: Huit pays veulent accélérer la réduction des inégalités, selon Eva Marie Coll Seck

A quelques mille (1000) jours de l'échéance des objectifs du millénaire pour le Développement, le Sénégal, le Nigéria, le Malawi, l'Ethiopie, l'Ouganda, la Sierra Léone, la Tanzanie et la République démocratique du Congo "se sont engagés à adopter les dix recommandations retenues pour accroître l'accès et l'utilisation des médicaments essentiels". Et ce, pour sauver 16 millions de vie, liste le ministre de la santé qui a supervisé, hier, mardi, à Dakar, une conférence internationale sur le suivi des recommandations d’Abuja sur la réduction des inégalités dans l’accès des produits d’importance vitale pour la santé des mères et des enfants.



Accès aux produits vitaux de santé: Huit pays veulent accélérer la réduction des inégalités, selon Eva Marie Coll Seck

Le ministre de la santé et de l’action social, Eva Marie Coll Seck qui a organisé une réunion qui s’inscrit sur le suivi de la mise en œuvre des recommandations d’Abuja sur la sécurisation des produits vitaux pour la santé des mères et des enfants, renseigne que  huit (8) pays de l’Afrique (Sénégal, Nigéria, Malawi, Ethiopie, Ouganda, Sierra Léone, Tanzanie et la République démocratique du Congo) se sont engagés le 16 octobre 2012 à l’issue de la réunion technique et ministérielle de deux jours à Abuja au Nigéria a adopter les dix recommandations retenus pour techniquement déterminer  « la stratégie à adopter pour accroître l’accès et l’utilisation appropriés des médicaments essentiels, des dispositifs médicaux et autres produits nécessaires pour sauver 16 millions de vies d’ici 2015 », informe le journal "Libération" qui souligne que ces recommandations concernent essentiellement 13 produits d’importance vitale pour la mère et l’enfant identifiés.

En ce qui concerne les approvisionnements dont la coordination est partagée entre le fonds et l’Usaid, les garanties pour le financement de milliards de dollars sont déjà disponibles.


Mercredi 3 Juillet 2013 - 12:34


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter