Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Adama Barrow: «Macky Sall et moi allons faire renaitre la Sénégambie»



Adama Barrow: «Macky Sall et moi allons faire renaitre la Sénégambie»
Le président gambien Adama Barrow a émis sa volonté avec son homologue sénégalais, Macky Sall, de « faire renaitre la Sénégambie»; lors de la réception d’une délégation sénégalaise à Makamang Kunda, son village natal, situé à 4 heures de route de Banjul.

«Macky Sall et moi allons faire renaitre la Sénégambie. Je suis très honoré de votre visite. Je suis ici, chez moi (Makamang Kunda), en week-end, dans le cadre politique. Vous voir ici est le symbole même des relations qui j’entretiens avec mon grand-frère, le président Macky Sall », a dit M. Barrow. 

Il s’exprimait à l’occasion de la 10e édition du Gala de l’Association de la presse sportive gambienne (SJAG), dont la marraine est la première dame de Gambie, Fatoumata Bâ Barrow. A cette occasion, le ministre des Sports du Sénégal, Matar Ba, a été reçu par le président Barrow.

Le ministre des Sports était accompagné des membres de son Cabinet, de Musa Cissé, président de la SJAG, d’Abdoulaye Thiam Président de l’Association nationale de la presse sénégalaise (Anps) et de Harouna Dème, vice-président. 

Selon Matar, «la Sénégambie se matérialise par le sport». Et d’ajouter : «Je suis très honoré de vous rendre visite. Je suis venu dans le cadre d’une invitation de l’Association de la presse sportive Gambienne qui a des relations très fortes avec son homologue du Sénégal, l’ANPS ». 

« Le Sénégal et la Gambie sont deux peuples frères unis par des liens de sang. Et cela se traduit par cette complicité et ce partenariat qui existent entre les deux associations de journalistes sportifs de deux pays frères », a ajouté M. Ba. 

« Partant de mon expérience personnelle, je peux vous dire que la presse sportive joue un rôle primordial dans la stabilité d’un pays et la promotion du sport. Je pense que vous pouvez vous, aussi, appuyer sur cette presse pour aussi porter haut le flambeau de votre pays», a plaidé le ministre sénégalais des Sports. 

Salif SAKHANOKHO

Lundi 22 Avril 2019 - 19:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter