Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Adresse à la Nation: le discours très attendu de Macky Sall dans un contexte de tensions



Adresse à la Nation: le discours très attendu de Macky Sall dans un contexte de tensions
Le président Macky Sall va livrer son adresse à la Nation ce mardi 31 décembre à 20H 00 (Gmt). Cet exercice annuel aura lieu cette année dans un contexte fort en tension. De la question de son éventuel troisième mandat, passant par la hausse du prix de l’électricité, sans oublier la polémique sur la campagne et la distribution d’intrants et de semences, le chef de l’Etat tient la bonne occasion pour s’expliquer devant le peuple.

Sans nul doute, Macky Sall abordera ce mardi la hausse du prix de l’électricité, une mesure qui est à l’origine de plusieurs manifestations et d’emprisonnement de membres de la société civile. Selon l’analyste politique, Momar Diongue à L’Obs, le chef de l’Etat devra, à cette occasion, restaurer l’espoir des partenaires sociaux et des populations.

On s’attend également à ce qu’il éclaire la lanterne des Sénégalais sur l’ambition qui lui est prêtée. Celle de briguer un troisième mandat en 2024. Même s’il esquive cette question, il ne va pas échapper aux journalistes tels que Pape Alé Niang, Babacar Fall, lors du face-à-face prévue avec un groupe de journalistes à la fin du discours.

La campagne arachidière et la distribution d’intrants et de semences sont aussi l’un des sujets qui ont agité la classe politique, notamment entre Moustapha Cissé Lo et Yakham Mbaye, tous les deux responsables du parti au pouvoir. Les acteurs de ce secteur attendent que le chef de l’Etat annonce une réorganisation.

Toutefois, l'adresse à la Nation peut ne pas être le plateau idéal pour évoquer des questions purement politiques qui vont sans doute être abordées par les journalistes peu de temps après. Elle est souvent le lieu pour le président de la République de passer en revue ce que son Gouvernement a fait au courant de l'année qui s'écoule et ce qu'il compte réalisé dans celle qui s'annonce.

Salif SAKHANOKHO

Mardi 31 Décembre 2019 - 08:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter