Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Adresse à la Nation: les petites piques de Macky au colonel Kébé et au Capitaine Dieye

Un discours sobre, serait-on tenté de dire. Le président de la République a sacrifié à l'exercice d'adresse à la Nation à la veille de la célébration des 59 ans d'indépendance du Sénégal. En 11 minutes, le chef de l'Etat a rendu hommage aux anciens combattants; appelé les jeunes à épouser le culte de l'excellence et à cultiver l'amour pour leurs parents; rappelé les officiers des forces armées l'observation stricte des règles et conduites digne du "Diambar"; annoncé la sortie prochainement d'un ouvrage de plusieurs volumes sur l'histoire générale du Sénégal, des origines à nos jours.



Adresse à la Nation: les petites piques de Macky au colonel Kébé et au Capitaine Dieye
Toutefois, le discours du chef de l'Etat comporte des réponses ou messages envoyés à certains acteurs de la vie publique. 

Les Colonel Abdourahim Kébé et le Capitaine Dieye interpellés

Parlant de son engagement à accompagner l'Armée nationale dans la conduite de ses missions au service de la Nation et du maintien de la paix et de la sécurité internationale, le président de la République a promis de renforcer les mesures "déjà engagées" pour revaloriser la condition militaire. Mais, il a également appelé les forces de défense et de sécurité du pays à s'inspirer des règles de conduite du "Diambar" (surnom wolof, qui signifie brave, donné aux militaires sénégalais). Et comme pour indexer certaines "dérives" notées dans ce corps pendant la période pré et post-électorale, le Président Macky Sall a tenu à citer lesdites règles : "je vous engage à vous inspirer des règles de conduite du Diambar. Vous connaissez ces règles: c'est le respect strict des lois et règlements en vigueur, l'obéissance au commandement, l'obligation de réserve, le courage et la disponibilité à l'appel du devoir", a-t-il dit.

AYOBA FAYE

Mercredi 3 Avril 2019 - 21:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter