Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Affaire Hiba Thiam : Dame Amar et compagnie menacent d’observer une grève de la faim



Affaire Hiba Thiam : Dame Amar et compagnie menacent d’observer une grève de la faim
Dame Amar et compagnie arrêtés dans l’affaire de la mort « par overdose » en avril dernier, de la jeune fille Hiba Thiam dans un appartement aux Almadies, quartier chic de Dakar, menacent d’entamer une grève de la faim pour exiger un procès. Leurs avocats, rapporte L’Obs, ont déposé une requête auprès du Procureur général près la Cour d’appel de Dakar.

« Après avoir essuyé deux refus sur leurs demandes de mise en liberté provisoire, les détenus se sont vu notifier une ordonnance de clôture de l’information depuis le 17 septembre 2020 et attendent donc d’être fixés sur leur sort devant la juridiction de jugement », ont expliqué leurs avocats dans leur correspondance adressée au Procureur général mercredi.

Ils ont fait savoir dans leur correspondance que «  toutes les démarches entreprises par les conseils auprès du Parquet pour l’enrôlement du dossier sont restées vaines et sans motif exprimé ». Raison pour laquelle, les robes noires ont saisi le Parquet général d’un recours hiérarchique pour que des instructions soient données au parquet du Tribunal de grande instance afin que ces personnes présumées innocentes, détenues depuis 8 mois pour des infractions correctionnelles, soient jugées ».

Dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 avril 2020, Hiba Thiam avait trouvé la mort au cours d’une soirée dans un appartement meublé aux Almadies, en plein couvre-feu. D’après l’enquête, son décès avait été lié à une consommation de drogue.

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 26 Novembre 2020 - 09:24


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter