Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Aide alimentaire d'urgence: "Je n'ai pas de compte à rendre au comité de suivi et si l'Ofnac me convoque, je n'irai pas" (Mansour Faye)



Aide alimentaire d'urgence: "Je n'ai pas de compte à rendre au comité de suivi et si l'Ofnac me convoque, je n'irai pas" (Mansour Faye)
Le ministre de Développement communautaire et de l'équipe sociale, Mansour Faye, chargé de la distribution de l'aide alimentaire d'urgence, a déclaré qu'il n'a pas de compte à rendre au comité de suivi, ajoutant qu'il ne répondra également pas à une convocation de l'Office national de lutte conte la fraude et la corruption (Ofnac).
 
"On n'a pas de compte à rendre au comité de suivi. Le comité de suivi a fait un excellent travail de suivi des opérations venant nous rendre visite dans un  premier temps... Ce ressort de nos obligations, nous l'avons fait parce que tout simplement le processus est transparent", a dit le ministre, ajoutant qu'il doit "rendre compte à l'autorité".
 
Mansour Faye a déclaré qu'il a donné au comité de suivi, tout ce qu'il lui avait demandé. "C'est un comité de suivi, pas un comité d'audit. Ils étaient intéressés par le processus de ciblage, le rapport l'a bien éclairé. Le processus de distribution également".

S’agissant de la plainte auprès de l'Office national de lutte contre la corruption (Ofnac) pour sa gestion  de l'aide alimentaire d'urgence au bénéfice des couches vulnérables dans le contexte de Covid-19, Mansour Faye semble n’est pas du tout inquiet.

"Si l'Ofnac me convoque, je n'irai pas. L'Ofnac n'a pas vocation à convoquer un ministre. Ça ne fait pas partie de ses compétences. En tant que ministre, je ne répondrai pas", a déclaré sur Rfm le beau-frère du chef de l'Etat.

L'activiste Guy Marius Sagna et l'opposant Dr Babacar Diop ont déposé une plainte auprès de l'Office national de lutte contre la corruption (Ofnac). Ils accusent le ministre de gestion « nébuleuse et de corruption » dans la distribution de l'aide alimentaire d'urgence.

Salif SAKHANOKHO

Dimanche 27 Septembre 2020 - 14:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter